Accident mortel dans la centrale nucléaire du Loiret, EDF condamné

L'entreprise EDF a été condamnée, mercredi, après un accident mortel survenu à la centrale de Dampierre-en-Burly, dans le Loiret.

La centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly.
La centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly. © France 3 Centre-VDL

L'entreprise EDF a été reconnue coupable, mercredi, d'homicide involontaire. En 2006, un accident de travail avait coûté la vie à Jérôme Courtiol, technicien et employé par le sous-traitant, Polinorsud. L'homme âgé de 32 ans avait été écrasé entre un mur et un container de 800 kilos, poussé par un chariot-élévateur. 

Toutes les règles de sécurité n'avaient pas été respectées, a estimé le tribunal correctionnel de Montargis. Une amende de 60 000€ est exigée à EDF, une autre de 40 000€ à Polinorsud, une filiale d'Areva, dont 10 000€ avec sursis.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société