• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Château de Sully : suivez le Google

Le château de Sully-sur-Loire bientôt visité virtuellement sur Google / © J.Bernier
Le château de Sully-sur-Loire bientôt visité virtuellement sur Google / © J.Bernier

Ce mercredi, un étrange personnage tout droit sortis d'un film hollywoodien déambule au sein du château de Sully-sur-Loire (Loiret). Il parait qu'une visite virtuelle pourrait bientôt être proposée aux internautes du monde entier sur une plateforme Google... Affaire à suivre.  

Par Elsa Cadier

Etranges visites au château de Sully-sur-Loire dans le Loiret

Pour les visiteurs qui l'ont croisé, la vision est plutôt, comment dire... étrange. Un drôle de bonhomme, comme tout droit sorti d'un film, afflublé d'un appareil bizarre sur le dos et muni d'une sorte de télécommande hors temps à la main, a opéré ce mercredi une danse qu'on pourrait qualifier de contemporaine. Rien à voir pourtant avec les Ghost Busters (film américain réalisé par Yvan Reitman en 1984), ces chasseurs de fantômes comiques, même si le décor du château datant du 14e siècle, s'y prête. C'est simplement monsieur Google qui effectue des prises de vue en 3D intérieures et extérieures, armé de ses quinze caméras au-dessus de la tête. Il capture le paysage à 360 degrés.

Le château de Sully-sur-Loire bientôt sur Google Cultural Institute

A l'heure actuelle, le château accueille 55.000 visiteurs par an (plus de 63.000 personnes en 2015). Il est le quatrième site le plus visité du Loiret. Mais, avec l'accord signé par le département (propriétaire depuis 1962) avec le géant américain Google, le nombre de visites pourrait bien doubler. La plateforme de Google (Google Cultural Institute) offrira d'ici peu aux internautes du monde entier, une visite virtuelle en 3D du monument historique. Une nouvelle visibilité non négligeable.

Pour exemple, le château de Chambord dans le Loir-et-Cher est déjà engagé dans ce procédé, tout comme les châteaux de Villandry, du Moulin et du Rivau. 

•Reportage à venir de Julien Bernier et Vincent Logereau

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus