Compensation écologique : 16 hectares de forêt plantés pour compenser le défrichage du projet de déviation de Jargeau

Le département du Loiret poursuit ses projets pour compenser l'empreinte écologique des travaux menés dans le cadre de la déviation de Jargeau.

Un forêt de pins maritimes - Photo d'illustration
Un forêt de pins maritimes - Photo d'illustration © MAXPPP

Le projet de déviation de la RD 921 entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel, qui prévoit la création d’une route nouvelle à 2 voies, ne fait pas l'unanimité. C'est même le moins qu'on puisse dire, particulièrement les associations écologistes, vent debout contre cet aménagement. du territoire. La guerre d'opinion dure depuis 25 ans, souvent amenée devant les tribunaux.

Le département du Loiret, lui, maintient son mécanisme de compensation écologique : si l'on ne peut pas épargner ici, on recrée ailleurs. Dans un communiqué du 1er février, il annonce le "boisementr de près de 16 hectares sur les communes de Mardié et d'Ormes, avec la plantation d’environ 22 000 plants de pins maritimes et de chênes, qui sont des essences durables. (...) Ces zones de replantations ont été choisies afin que les arbres plantés jeunes puissent croître dans les meilleures conditions et de manière à garantir la pérennité du caractère boisé de ces surfaces."

Fin 2019, le département avait procédé à sa première opération de reboisement sur une surface de 3,3ha. "Avant même le démarrage des travaux de la future déviation, le département aura compensé en totalité les surfaces de boisements défrichés. Il a pour objectif de doubler la surface replantée par rapport à la surface réellement défrichée" se félicitent les autorités départementales.

Une opération qui n'apaisera probablement pas les opposants au projet. Selon nos confrères de France Bleu, ceux-ci accusent le département de n'avoir pas pris en compte la présence de zones humides sur le terrain de construction. Des accusations rejetées en bloc par le département.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie écologie environnement