• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fleury les Aubrais : les accros du portable, personna non grata dans les commerces

L'initiative d'une boulangère de Fleury les Aubrais de refuser de servir les clients portable à l'oreille révèle le ras le bol des commerçants face  à l'omniprésente du téléphone dans la vie sociale. 

Par France 3 Centre-Val de Loire


Une affichette à l'entrée de la boutique l'annonce clairement : les clients qui se présentent portable à l'oreille ne seront pas servis.

À Fleury les Aubrais, une boulangerie et une boucherie ont décidé d'appliquer ce refus de servir aux clients impolis qui poursuivent leur conversation tout en achetant leurs courses au vendeur.

Cette décision traduit l'exaspération des commerçants de voir des clients rentrer dans la boutique en poursuivant leur conversation avec un interlocuteur au téléphone, voir qui prennent un appel pendant qu'ils sont servis.

Si l'addiction au "doudou numérique" est fréquente en tout lieu et à tout moment, la réaction de ces commerçants vient rappeler l'importance de l'échange et du lien social dans l'acte d'achat commercial.

Malgré ce panneau demandant l'abandon du portable depuis quelques jours, les commerçants dressent un constat accablant : "ça ne change rien" aux comportements dans la boutique.

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus