• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Naissance exceptionnelle de deux ânons dans un élevage du Gâtinais

© Alexandra Laurent-Claus
© Alexandra Laurent-Claus

A Oussoy-en-Gâtinais, l'élevage d'Alexandra Laurent-Claus a connu une belle surprise la semaine dernière. Une annesse a accouché de jumeaux. Une naissance exceptionnelle car les grossesses gemellaires sont à risques. Aujourd'hui, les deux ânons se portent à merveille!

Par Juliette Roché

Belle surprise la semaine dernière dans un élevage du Gâtinais. L'EARL Lédanès a pu constater la naissance de deux anons. Des jumeaux viables et en pleine forme qui gambadent désormais dans l'exploitation familiale. Ce type de grossesse est plutôt insolite et rare. Elle implique souvent des complications.

Les grossesses gemellaires chez les équidés aboutissent le plus souvent à la résorption précoce de l'un des embryons ou un avortement dans 70% des cas. Dans le cas d'une gestation menée à terme, le risque est le décès d'un deux petits à la mise bas. Et si les deux survivent à la naissance, trop chétifs et faibles, ils peuvent décéder dans les heures qui suivent la naissance. Pour notre élevage du Gâtinais, l'histoire de termine bien malgré quelques frayeurs...
 

Mère comme petits ont du s'adapter à la situation. Pour Quila, la mère des petits jumeaux, il a fallu apprendre à ne pas rejeter le plus chétif de ses petits. Dans les premiers jours, la plus fragile des deux ânons a dû se faire une place pour la tétée. L'éléveuse craignait  devoir nourrir la "petite crevette" à la main...  Finalement les jumeaux ont réussi à se débrouiller comme des grands. Et comme vous pouvez le constater sur la vidéo qui suit, la plus fragile est plutôt joueuse! 

 

 

 

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus