Gien : une femme décède après avoir été percutée par un train

Une femme est morte à Gien en fin de matinée ce 8 août après avoir été percutée par un train. Une enquête a été ouverte et le trafic ferroviaire a dû être reprogrammé.

La victime a été percutée par un train Intercités reliant Clermont-Ferrand à Paris. Photo d'illustration
La victime a été percutée par un train Intercités reliant Clermont-Ferrand à Paris. Photo d'illustration © Franck Dubray / Maxppp
Le drame s'est produit vers 11h15 ce samedi 8 août. A hauteur du chemin des Allix, à environ deux kilomètres avant d'arriver en gare de Gien, l'Intercités Clermont-Ferrand-Paris a percuté une femme pour des raisons encore inconnues. La victime est morte sur le coup, et les gendarmes ainsi que les pompiers ont été dépêchés sur place.

Une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre les circonstances de l'accident, précise le procureur de la république de Montargis, Loïc Abrial. Selon les premiers éléments recueillis par les gendarmes, il s'agirait "d'une personne qui s'est rendue sur les rails, s'est mise à courir et a percuté volontairement le train".
 

Le trafic ferroviaire légèrement perturbé

Du côté des voyageurs, le train a dû être immobilisé pendant près de 3 heures en pleine voie, indique la SNCF. Les passagers, peu nombreux, "ont été pris en charge et de l'eau leur a été distribuée" précise l'entreprise de transport ferroviaire. Un train Nevers-Paris a également dû être retenu plusieurs heures en gare de Cosnes-sur-Loire. En tout, 200 passagers ont été concernés, indique la SNCF. Les deux trains sont arrivés à Paris "aux alentours de 15 heures".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers trains régionaux économie transports