A Gien, Haroun Kheldoun fait son Comedy Club

Publié le Mis à jour le
Écrit par ET/JB
Haroun Kheldoun à Gien (Loiret), le 6 mai 2015.
Haroun Kheldoun à Gien (Loiret), le 6 mai 2015. © F3 Centre-Val de Loire

L'humoriste du Jamel Comedy Club montera sur scène ce vendredi aux côtés de cinq autres artistes, dans sa ville, Gien. Une soirée du rire qui promet d'être teintée de clins d'oeil à sa ville d'origine.

Pour Haroun Kheldoun, c'est un peu un retour aux sources. Originaire de Gien, dans le Loiret, l'humoriste organise vendredi dans sa ville natale un spectacle comique aux côtés de cinq artistes prometteurs.

L'accident, le déclic

C'est en 2012, alors âgé de 33 ans, que le jeune homme entame une carrière comique. Le déclic ? Un accident invalidant survenu alors qu'il travaille chez l'ascensoriste Otis. Haroun Kheldoun choisit de se reconvertir. Et de la plus spectaculaire des manières.

De ses premières dates, à Briare, dans le Loiret, en juin 2012, jusqu'à ses passages sur la scène du Jamel Comedy Club, sa carrière a pris une nouvelle dimension. Deux participations au Marrakech du rire en 2013 et 2014, peut-être une troisième performance cette année... Haroun Kheldoun a notamment été repéré et accompagné par Hassan El Fad, une figure de l'humour au Maroc. Une rencontre qui "va tout déclencher".

Pour voir Haroun Kheldoun faire son "One Man Shouf", mais cette fois, entouré de ses cinq compères... Rendez-vous vendredi, à 21 heures, salle Cuiry, à Gien. Avant d'aller voir son prochain spectacle, fin mai, à Casablanca.

► VIDEO : Hassan El Fad et Haroun Kheldoun au Marrakech du rire 2014

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.