Loiret : huit personnes infectées par la listeria après avoir mangé des produits de l’abattoir de Fleury-les-Aubrais

Entrée de l'abattoir Tradival, à Fleury-les-Aubrais, dans le Loiret. / © CCO - Google view
Entrée de l'abattoir Tradival, à Fleury-les-Aubrais, dans le Loiret. / © CCO - Google view

Des investigations suggèrent un lien entre la consommation de langues de porc en gelée produites par l’abattoir Tradival, dans le Loiret, et la contamination de huit personnes par la listeria. L’abattoir rappelle tous les lots concernés, et les consommateurs sont invités à la vigilance.

Par France 3 Centre-Val de Loire

L’abattoir Tradival, situé à Fleury-les-Aubrais, fait l’objet d’une alerte à la listeria. La bactérie, provenant de langues de porc en gelée et de produits dérivés, aurait déjà infectée huit personnes à travers toute la France.

L’enquête, menée par Santé Publique France et les services de la Direction générale de l’alimentation suggèrent un lien entre la consommation de ces produits et certaines personnes malades, d’après un communiqué du ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Les personnes touchées ont été infectées par la même souche bactérienne.

La production de langues de porc à l'arrêt

A titre de précautions, Tradival retire aujourd’hui de la vente  et rappelle tous ses lots de langues de porc en gelée, quelle que soit leur date limite de consommation. Quant à la production de ce produit, elle est à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre, précise le communiqué.

Les produits concernés sont reconnaissables grâce au numéro d’agrément FR 45-147-004-CE visible sur l’emballage. Ils ont été distribués dans les supermarchés, hypermarchés et par certains bouchers détaillants partout en France.

Attention aux maux de tête, fièvre et courbatures

Les consommateurs sont appelés à la vigilance. Les services sanitaires conseillent notamment de vérifier la provenance des langues de porc en leur possession et de ne pas la consommer si celles-ci ont été fabriquées par Tradival. Dans ce cas, le produit doit être rapporté au point de vente.

Si certains consommateurs présentent de la fièvre, des maux de tête ou des courbatures, ils sont invités à consulter leur médecin traitant. Pour rappel, des formes graves de complications neurologiques peuvent apparaître en cas de listeriose, ainsi que des atteintes fœtales chez la femme enceinte. Le délai d’incubation de la listériose peut aller jusqu’à huit semaines.

Des analyses menées par les autorités sanitaires

Patrick Giraud, directeur département de la protection des population du Loiret, précise que cette "bactérie, très répandue, se développe à des températures froides et peut se multiplier dans les réfrigérateurs, par exemple".

L'entreprise Tradival devra prochainement opérer un nettoyage en profondeur de son atelier. Les autorités sanitaires réaliseront par la suite des analyses. En cas d'absence de listeria, la production de Tradival pourrait reprendre d'ici moins d'une semaine.  

 

Sur le même sujet

Les + Lus