Agression d'un surveillant dans un collège d'Orléans : l'adolescent mis en examen

Les cours ont été interrompus dès vendredi après-midi. Les enseignants maintiennent leur droit de retrait lundi 20 janvier. / © Aurelien Morissard / Maxppp
Les cours ont été interrompus dès vendredi après-midi. Les enseignants maintiennent leur droit de retrait lundi 20 janvier. / © Aurelien Morissard / Maxppp

Après l'agression d'un assistant d'éducation le 17 janvier, un adolescent de 15 ans a été mis en examen. Les enseignants du collège Alain Fournier, à Orléans, ont fait savoir qu'ils exerceraient leur droit de retrait lundi 20 janvier.

Par Bertrand Mallen

Un adolescent de 15 ans a été présenté au procureur de la République d'Orléans ce dimanche 19 janvier, après qu'un surveillant du collège Alain Fournier a été victime d'une agression physique. L'employé du collège, qui a été hospitalisé, a la mâchoire fracturée et doit être opéré rapidement. Le jeune garçon, quant à lui, a été "mis en examen pour violences aggravées". Il lui est interdit de reparaître au collège et d'entrer en contact avec la victime, et il est soumis à une obligation de suivi de la protection judiciaire de la jeunesse.

Les faits se sont déroulés vendredi 17 janvier, en fin de matinée. L'adolescent, déjà connu pour des problèmes disciplinaires, a été placé en garde à vue après l'agression d'un assistant d'éducation dans l'enceinte de l'établissement. Suite à à l'incident, les cours ont été interrompus pour le reste de la journée. Selon nos confrères de la République du Centre, il s'agirait de la deuxième agression en une semaine au sein du collège.

 

Le manque de moyens en question

Une cellule d'écoute a été mise en place à partir de lundi au collège. Les enseignants, quant à eux, ont décidé d'exercer leur droit de retrait au moins jusqu'à lundi inclus. Depuis plusieurs mois, ces derniers alertent sur le manque de moyens et l'explosion du nombre d'élèves, presque 600 au sein de l'établissement. Au cours des sept dernières années, le collège a accueilli sept classes supplémentaires.
 

Sur le même sujet

Les + Lus