Des centaines de personnes bloquées toute la nuit sur l'autoroute A10 en raison d'un accident près d'Orléans

© Vinci Autoroute
© Vinci Autoroute

Deux véhicules ont pris feu suite à un accident qui est survenu lundi 20 janvier aux alentours de 23 heures sur l'Autoroute A10. L'incendie n'a pu être maîtrisé qu'à 5 heures ce matin. L'Autoroute est à présent coupée dans la direction d'Orléans. 

Par France 3 Centre

Un accident est survenu lundi 21 janvier aux alentours de 23 heures sur l'autoroute A10. Il impliquait trois poids lourds et une voiture. Un des poids lourds ainsi que le véhicule léger ont pris feu. Le camion transportait des chaussures qui sont "très inflammables" selon Vinci Autoroute. Le feu n'a pu être maîtrisé qu'à 5 heures mardi 21 janvier. L'autoroute A10 a été réouverte à la circulation à 9h45 ce matin après avoir été coupé dans le sens d'Orléans.

Une cinquantaine de pompiers est intervenue sur place. L'accident n'a heureusement pas fait de morts. Les deux conducteurs ont été transportés à l'hôpital de la Source pour un contrôle. 
 
 "Depuis 03H00 du matin, on procède à l'évacuation des véhicules légers via un portail d'accès qu'on a ouvert pour permettre à nos clients de s'extraire mais les poids lourds n'ont pas la même agilité" a expliqué une porte-parole de Vinci. Un peu avant 09H00, des poids lourds et "quelques véhicules légers" devaient encore être évacués, selon la même source.
 

3 kilomètres de bouchons

Vers 23 heures le bouchon s'étendait sur 1 kilomètre. Malgré les messages de Vinci Autouroute, d'autres véhicules ont emprunté l'A10 et le bouchon a atteint 3 kilomètres. Dans le courant de la nuit, les forces de l'ordre ont réussi à évacuer certains véhicules mais certains sont restés bloqués jusqu'à 5 heures du matin. Des paniers repas ainsi que des couvertures ont été distribués au plus grand nombre d'entre eux. 

"Ça fait neuf heures que je suis là, frigorifié, et je n'ai vu personne, pas de couverture, pas d'eau, pas de nourriture. Et je ne suis pas le seul!",

témoignait pourtant Camille, parti de Chartres lundi soir, interrogé par France Bleu Orléans. Il disait n'avoir "pas avancé d'un mètre en une nuit complète". "Je ne veux pas râler pour râler, mais on est quand même clients de l'autoroute, on a droit à un minimum", ajoutait l'automobiliste.

La circulation s'effectue sur une seule voie dans les deux sens de circulation. 
 

Dans un bouchon qui s'est formé à la suite de l'accident, un autre accident est survenu entre un poids lourd et une voiture en direction d'Orléans.
 

Sur le même sujet

Les + Lus