Noël : 5 maisons illuminées à découvrir au départ d'Orléans

CARTE. Pour les fêtes de Noël, pourquoi ne pas profiter de cette féerie pour faire le tour des maisons illuminées en famille dans le Loiret, au départ d'Orléans ?

A Olivet, Cléry-Saint-André et Lailly-en-Val, rencontre avec des passionnés qui décorent leurs maisons pour Noël.
A Olivet, Cléry-Saint-André et Lailly-en-Val, rencontre avec des passionnés qui décorent leurs maisons pour Noël. © France Télévisions

Jean, Yves, Lionel, Axel, Pierre et Cheyl sont des passionnés. Chaque fin d'année, pour les fêtes, ils décorent amoureusement leur maison pour le plus grand plaisir des passants, petits et grands. D'Olivet et Lailly-en-Val, nous sommes allés à leur rencontre et nous vous proposons de découvrir leurs lumières de Noël à travers un parcours à faire en famille pendant les fêtes.
 

Olivet : la maison de Jean Guyomard

Tout a commencé il y a 20 ans, Jean Guyomard participe à un concours d'illuminations de Noël. Le concours n'est pas reconduit les années suivantes mais la passion est née. Depuis, tous les ans, il décide de poursuivre et d'illuminer le jardin de sa maison située 918 rue Pauline Labarre à Olivet

Cette année il a choisi le thème « Faite de la musique ! »

Son installation a nécessité un mois de montage, il a réalisé les structures cet été. Les poupées ont été récupéré dans des brocantes et sont animées à l'aide de moteurs à essuie-glaces.

Son jardin vous est ouvert tous les jours à partir de 17h30 jusqu’au 6 janvier, date de la fin des vacances de Noël.
  

Cléry-Saint-André : la maison de Yves Lanson et sa femme

Leur maison est illuminée tout les soirs au bord de la route d'Orléans, au numéro 107. Chez eux pas de thème, le principal est de créer un univers harmonieux. Des modifications et nouveautés sont apportées chaque année. Cette année la cascade est plus grande, en circuit fermée.

Cela fait 15 ans qu’ils décorent leur jardin.  Ils sont motivés par le plaisir de voir leurs enfants s'émerveiller. Et au fil du temps la passion a pris le dessus.
 

On s’agrandit parce que ça nous plait.

 Sur les idées de sa femme, Yves réalise et exécute le décor de son jardin chaque année depuis 15 ans.


Cléry-Saint-André : la maison de Lionel Frument

Toujours à Cléry-Saint-André, place à une décoration bleue et blanche chez Lionel, au 27 rue des Maisons rouges.

C’est essentiellement de la récupération via les déchetteries et à son propre savoir-faire. Le thème de son décor reste le même chaque année, mais il modifie les emplacements.

"Par contre c’est toujours bleu et blanc !"

Pendant, les soldes, Lionel achète de quoi parfaire sa décoration hivernale pour donner toujours plus de joie aux enfants et aux grands.

Son jardin est également ouvert à l'occasion de la fête de la pomme. 

Lailly-en-Val : la maison de Axel Germont

Axel, 21 ans, a créé un véritable monde féerique dans son jardin, au 28 bis rue de la Trépinière à Lailly-en-Val. Ce professionnel de l’horticulture a vu sa pasion des illuminations naître d'une maison illuminée vue avec son père quand il était petit.
Depuis 2 ans il a décidé de créer un vrai univers dans son jardin. Avec l'aide de sa copine, il commence à réaliser les différents décors en juillet puis débute l'installation en septembre.

"Quand on voit les gens qui repartent avec des étoiles dans les yeux, ça nous motive à faire mieux l'année suivante."

Cette année 30 000 LED sont installées dans son jardin et l’année prochaine il veut une nouvelle fois agrandir l'espace.

Ouvert depuis le 1 décembre jusqu’au 1 janvier.
En semaine : 17h30/20h
En week-end : 17h30 / 20h30 -21h 

Saint-Ay : la maison de Pierre et Cheryl

Cela fait maintenant 6 ans que Pierre et Cheryl Coquereau décorent leur maison pour les fêtes de fin d’année. Une passion venue d’une simple guirlande et des idées de Cheryl, américaine, pour qui Noël est avant tout un moment de partage et de bienveillance.

Depuis, tous les ans, les dons versés par les visiteurs sont donnés à une association choisie par leurs soins. Cette année, c’est « Margaux, née pour briller » qui recevra les donations. Cette petite fille de 2 ans est née avec une maladie génétique très rare. ​​​​​​​
Une fois les fêtes terminées, le couple aura un an pour concevoir et réfléchir à de nouvelles idées. Il faut réparer les décors abimés et repenser leur aménagement. Pour trouver de nouvelles structures, Pierre utilise un site d’enchère que les villes utilisent pour revendre des structures abimées. Courageux, il s’est rendu jusqu’en Normandie ou encore en Alsace pour en récupérer !

Avant Noël, ils décorent aussi pour Halloween mais seulement sur la façade.​​​​​​​
  

Parcours interactif

Nous avons testé pour vous un itinéraire pour découvrir des maisons illuminées au départ d'Orléans...​​​​​​​

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël événements sorties et loisirs