• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Grève illimitée aux Urgences de l'hôpital d'Orléans

© F3
© F3

Le service des Urgences du Centre hospitalier d'Orléans est en grève illimitée depuis dimanche soir. Confronté au manque d'effectif, le personnel urgentiste frôle le Burn out.  Service public oblige,les urgences continueront de fonctionner mais au ralenti. 
 

Par Ch.L

Chaque matin, des dizaines de patients se retrouvent sur des brancards en attente d'hospitalisation. Sans compter les 150 personnes accueillies quotidiennement. Le service des urgences du CHR d'Orléans est sous pression. Et le problème est récurrent depuis des semaines selon le Syndicat Sud qui a lancé un nouvel appel à la grève illimitée le 1er mars pour réclamer de meilleures conditions de travail. La surcharge de travail pénalise aussi bien le personnel que les patients dont la prise en charge peut durer plusieurs heures. "La suractivité peut entraîner une mauvaise appréciation sur l'état de santé du malade ou une erreur dans les soins" avance Charlotte Guérin, médecin urgentiste au CHRO sur France Bleu 

Si la direction du CHRO reconnaît que les urgences sont saturées depuis deux mois, elle attribue cette situation à l'épidémie de grippe qui a provoqué l'affluence de personnes âgées. 

 
Une assemblée générale est organisée lundi après-midi avec l'ensemble des équipes para-médicales (infirmiers, aides soignants, médecins et internes) pour envisager les actions à mener.  En attendant, les urgences tournent au ralenti depuis ce matin. 

> plus d'infos dans le JT de 12h




Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus