• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Lutte contre le gaspillage alimentaire, une Disco Soupe organisée à Orléans

La Disco Soupe, un mouvement festif de lutte contre le gaspillage alimentaire. / © WorldPresse
La Disco Soupe, un mouvement festif de lutte contre le gaspillage alimentaire. / © WorldPresse

Transformer des fruits et des légumes invendus en bons petits plats pour lutter contre le gaspillage alimentaire. C'est le concept de la Disco Soupe. Cette tendance se développe dans notre région, avec notamment, le Collectif Disco Soupe Orléans.

Par D.Cros

Récupérer des fruits et des légumes, généralement non vendus ou écartés à la fin des marchés, chez les producteurs locaux ou dans les grandes surfaces. Faire des brochettes de légumes et cuisiner une soupe. C’est ça … le concept de la disco soupe. Un mouvement festif de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Ce dimanche, une réunion de formation a été organisée par le Collectif Disco Soupe Orléans. Le but : aider des bénévoles à organiser des disco soupes, indépendamment du Collectif. 

Les organisateurs mixent les denrées pour en faire une soupe ou faire des brochettes de fruits. Ils les distribuent ensuite aux gens pour montrer toutes les possibilités qu'offrent des produits récupérés, qui auraient pu être jetés.

L'origine de la Disco Soupe ? 

La paternité du mouvement Disco Soupe n'est pas vraiment claire. L'histoire qui revient le plus souvent, est celle de deux étudiants français en Erasmus en Allemagne qui ont assisté à une "Schnippeldisko", le nom en Allemagne. D’où le terme "disko" qui est resté.

Ils l'ont ensuite importé en France. Depuis, le mouvement s'est pas mal développé. De nombreuses Disco Soupe sont organisées en France. La première Disco Soupe à Orléans avait été organisée en 2014, lors du festival hip hop (voir la vidéo).

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus