• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : une bombe de 250 kg datant de la Seconde guerre mondiale découverte lors de l'aménagement d'un parking

Une bombe pesant 250 kg a été trouvé dans un chantier à Fleury-les-Aubrais / © Didier Lacambre
Une bombe pesant 250 kg a été trouvé dans un chantier à Fleury-les-Aubrais / © Didier Lacambre

A Fleury-les-Aubrais, juste à côté d'Orléans, une bombe de 250 kg datant de la Seconde guerre mondiale a été découverte lors des travaux d'aménagement du futur parking souterrain sur le site d’InteRives. L’opération de déminage s'est déroulée en début d'après-midi mardi 19 mars. 

Par Aurélia Abdelbost

L’aménagement du futur parking souterrain sur le site d’InteRives par Orléans Métropole à Fleury-les-Aubrais, requiert une vigilance particulière. Les ouvriers marchent sur des oeufs, en effet, la zone a subi des bombardements pendant la Seconde Guerre Mondiale. Aussi, après la phase de détection de ces matériaux, une bombe de 250kg  datant de cette période a été découverte lundi 18 mars par le service de déminage de Versailles, indique la préfecture.
 
Les inscriptions laissées sur la bombe nous confirment bien qu'elle date de la seconde guerre mondiale. / © Didier Lacambre
Les inscriptions laissées sur la bombe nous confirment bien qu'elle date de la seconde guerre mondiale. / © Didier Lacambre

 

Un périmètre de sécurité de 150m

Un périmètre de sécurité de 150m a été établi autour de la bombe et toutes les personnes se trouvant dans le périmètre défini ont été évacuées. Le trafic SNCF a dû être interrompu le temps de l'opération. Il y avait 140 kg de charge active dans la bombe. L’opération de déminage a lieu à 12h30, mardi 19 mars. A 13h30 tout le dispositif était levé et la bombe désamorcée. 

"Pendant toute la durée du chantier il conviendra d'être vigilant à la découverte d'autres bombes", souligne la préfecture. Les services de la mairie de Fleury-les-Aubrais et Orléans Métropole, de la police nationale, la SNCF, l’aménageur ou encore les démineurs avaient été consultés en amont pour établir un plan d’action en cas de découverte de munitions.
 

 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus