Orléans: le conflit social à TFN dans l'impasse

Grêve des salariés de TFN à Orléans / © France 3 CVDL
Grêve des salariés de TFN à Orléans / © France 3 CVDL

Cela fait plus d'un mois que les 23 salariés de la société de nettoyage TFN font grêve. Ils réclament une prime mensuelle de 60€ et de meilleures conditions de travail. 

Par Faïza GAREL

Impossible de ne pas les voir rue de Chateaubriand à Orléans, à l'entrée du site pharmaceutique FAMAR. Sous un barnum installé le 10 mars dernier, les grêvistes se relayent par tous les temps dans l'attente de négociations avec leur employeur: la société de nettoyage TFN Atalian, dont l'agence est basée à la Chapelle Saint-Mesmin.
4 réunions ont déjà eu lieu sans qu'ils aient pu tomber d'accord.

60 € de prime mensuelle, de meilleures conditions de travail... Les 23 salariés sont quasiment tous grêvistes. 
Lassés de changer d'employeur tous les 2 ans ils déplorent par ailleurs la fonte régulière des effectifs (ils étaient 34 en 2007). 

Interview de Tom Munir, délégué CGT

 

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus