• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : retour sur l'histoire des Chèques Postaux de La Source

Le bâtiment des Chèques Postaux, imposant immeuble de 8 étages à Orléans-la-Source / © France 3
Le bâtiment des Chèques Postaux, imposant immeuble de 8 étages à Orléans-la-Source / © France 3

Inauguré à la fin des années 60, le bâtiment des Chèques Postaux est l'une des figures du quartier d'Orléans-la-Source. Les services de la Banque Postale sont voués à déménager dans les prochaines années. L'occasion de se replonger dans les archives de France 3 pour retracer l'histoire des CCP.

Par Anne-Christine Le Scouarnec (avec NR)

Quand les Chèques Postaux s'installent dans le nouveau quartier d'Orléans

Les Chèques Postaux ont été créés officiellement le 10 janvier 1918 par Etienne Clémentel, ministre des Postes et Télégraphes. La France est encore en guerre. Les espèces métalliques se raréfiant et faisant craindre l'inflation, le chèque postal s'impose. Il permet aux usagers de retirer de l'argent dans tous les bureaux de Poste, à la ville comme à la campagne.

Dès l'ouverture des premiers centres de Chèques postaux, le succès est immédiat.

Quatre décennies plus tard, le centre de Paris ayant atteint sa capacité maximale, le projet de créer un nouveau centre dans la ville nouvelle d'Orléans la Source voit le jour en 1962, grâce à la collaboration du maire d'Orléans, Roger Secrétain, du Conseil général du Loiret et des services de la Préfecture.

Nous avons fouillé dans nos archives et retrouvé ces images d'époque afin de vous raconter l'histoire de cette institution d'un quartier :

La construction des CCP

La construction des CCP de la Source commence en 1965. C'est au milieu de l'immense chantier de ce nouveau quartier d'Orléans qu'émerge un immeuble en croix, haut de 8 étages, 42 000 m2 de béton armé. Il est l'œuvre de l'architecte urbaniste Louis Arretche (1903-1981).

Il ouvre ses portes le 12 novembre 1968 avec 500 agents, puis 700 agents en 1969, et 1500 agents en 1970. 
Les Chèques Postaux ont compté jusqu'à 3 200 salariés dans les années 70-80.

A l'origine, c'est surtout un univers de femmes. Une résidence de jeunes filles des PTT a même été construite pour héberger les jeunes femmes recrutées au centre de Chèques Postaux de la Source, d'une capacité de 230 résidentes, avec des chambres à 3 lits.

C'est le plus gros établissement de ce type en France, le seul à éditer sur place les carnets de chèques. Bâtiment emblématique d'Orléans la Source, il est indissociable de son histoire. Dans ce quartier en pleine émergence, La Poste crée une épicerie, une crèche, un centre culturel, des installations sportives. C'est une véritable institution.

Le centre financier de la Source est l'un des plus importants des 19 centres existants en France métropolitaine et le premier producteur européen de carnets de chèques.

En novembre 2018, le sénateur du Loiret et ancien maire d'Orléans s'exprimait à l'occasion du 50ème anniversaire du centre financier de la Source :

Longtemps La Source n’a existé que par les Chèques, beaucoup savent ici ce que le quartier et la ville leur doivent… ce haut lieu d’activité professionnelle, de service public, mais aussi d’effervescence sociale et syndicale, c’est un peu notre cathédrale laïque et républicaine.

 
 

Projet de déménagement

Aujourd'hui, le bâtiment a vieilli, il est devenu trop grand pour ses quelques 900 salariés. Il est surtout vétuste. La direction n'envisage pas une rénovation du site, trop coûteuse. La décision de quitter le site historique de la Source a été prise dès 2015.

A l'horizon des années 2020, le nouveau Centre financier de la Banque Postale sera donc scindé en deux. Les deux sites retenus sont distants de 4 km. Ils restent proches du site historique, afin de ne pas déstabiliser le tissu économique et social du quartier de la Source. L'activité production (fabrication des carnets de chèque) se fera dans un nouveau bâtiment rue Cuvier, à la Source. L'activité tertiaire (services clients, centre d'appels) s'installera dans un bâtiment neuf sur le parc technologique du Moulin, sur la commune voisine Olivet.

Reste une dernière question… Que va devenir l'actuel bâtiment des Chèques Postaux ? Pour l'instant, la direction ne souhaite pas s'exprimer sur le sujet…

 

A lire aussi

Sur le même sujet

réactions aprés la visite

Les + Lus