• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le père de Mathilde Edey Gamassou (Jeanne D'Arc 2018) appelle Emmanuel Macron à présider les fêtes

Le père de Mathilde Edey Gamassou, Jeanne d'Arc 2018, présent lors de la présentation, appelle Emmanuel Macron à présider les fêtes johanniques / © France 3 CVDL
Le père de Mathilde Edey Gamassou, Jeanne d'Arc 2018, présent lors de la présentation, appelle Emmanuel Macron à présider les fêtes johanniques / © France 3 CVDL

Après les attaques racistes et une saisie par le procureur de la République de l'affaire, le père de Mathilde Edey Gamasso (Jeanne D'Arc 2018) sort de sa réserve et appelle Emmanuel Macron, chez nos confrères de France Bleu, à venir présider les fêtes johanniques. 

Par E.C/AFP

L'appel au président de la République


Après les attaques racistes, plusieurs tweets injurieux et une saisie de l'affaire par le procureur de la République à Orléans Nicolas Bessone, Patrice Edey Gamassou, le père de Mathilde Edey Gamassou, qui incarnera Jeanne D'Arc 2018, est sorti de sa réserve vendredi 23 février. Chez nos confrères de France Bleu Orléans, Patrice Edey Gamassou a appelé le président de la République à venir présider les fêtes de Jeanne d'Arc :
"je crois que là, maintenant, et cette année précisément, c'est Jeanne d'Arc qui lance un appel. Elle demande à Emmanuel Macron de venir célébrer les valeurs de la France, ses valeurs éternelles, à Orléans le 8 mai 2018", a-t-il précisé.

•En 2016, Emmanuel Macron avait présidé l'événement, mais en tant que ministre de l’Economie.

Mathilde Edey Gamasson, catholique pratiquante

Lundi 19 février, Mathilde Edey Gamassou a été présentée au public. Elle figurera la Jeanne d'Arc pour les fêtes johanniques 2018. Choisie parmi treize candidates, la jeune fille est une catholique pratiquante et très engagée dans l'association "Sainte Jeanne hier". Elle est aussi la première métisse à incarner l'héroïne de guerre.
 

Marine Le Pen trouve ces tweets "honteux" 

Dimanche 25 février, la présidente du Front national, Marine Le Pen, a qualifié sur BFMTV de "honteux" les tweets racistes contre la jeune métisse.
"C'est honteux ! Il faut que tout le monde comprenne que ces fêtes qui se déroulent chaque année sont là pour exprimer les valeurs que défendait Jeanne d'Arc", a-t-elle déclaré. "Ce n'est pas un biopic de Jeanne d'Arc, ce n'est pas un film (sur) Jeanne d'Arc, ce sont des valeurs d'engagement, ce sont des valeurs de foi. Et cette jeune fille, en l'occurrence, répond à tous les critères et ceci n'a évidemment strictement rien à voir avec la couleur de la peau", a souligné la finaliste de l'élection présidentielle.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus