PHOTOS. Grève du 31 janvier : Tours, Orléans, Vendôme... la mobilisation contre la réforme des retraites ne faiblit

Le mouvement contre la réforme des retraites continue ce 31 janvier 2023, dans toute la France. Dans le Centre-Val de Loire, les manifestations sont très suivies et, dans certaines villes, le nombre de manifestants est en hausse. Retour en images.

Ce 31 janvier 2023 est marqué par la seconde journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Organisés par plusieurs syndicats, ce sont 20 rassemblements qui se déroulent dans le Centre-Val de Loire. Vendôme, Tours, Bourges ou encore Orléans… Ce sont des milliers de poings levés de nouveau dans les rues de la région.

Une manifestation encore suivie 

À Orléans, le rendez-vous était fixé à 10 heures sur le parvis de la cathédrale Sainte-Croix. Nombreux ont répondu présents et ont rapidement investi les rues orléanaises. 8 500 personnes ont participé au mouvement selon la préfecture et 30 000 selon la CGT. 

Beaucoup de pancartes et de slogans sont brandis et scandés par les manifestants.

Dans d'autres villes du Loiret, ils étaient aussi présents dans les rues. Selon la préfecture, ils étaient : 

  • 3 300 personnes à Montargis ;
  • 1450 personnes à Gien ;
  • 900 personnes à Pithiviers ;
  • 450 personnes à Beaugency. 

À quelques kilomètres, à Tours, même refrain. Le second round a été aussi massivement suivi, comme le premier acte du 19 janvier 2023. Selon les forces de l'ordre, 15 000 personnes ont manifesté, rapporte la Nouvelle République. Une participation en hausse. 

Le mouvement social contre la réforme des retraites prend aussi de l'ampleur. À Bourges, plus de personnes ont répondu à l’appel, avec 4 000 selon la police et 7.000 selon les syndicats. Mais aussi Vendôme avec 2 000 personnes et 1 300 à Romorantin selon la police. 

À Chartres, le syndicat de la FSU 28 a relevé près de 15 000 manifestants.

Plus d'informations à suivre au cours de la journée.