Solidarité avec l’Ukraine : de jeunes handballeurs s'entraînent sur Orléans

Publié le
Écrit par Christine Launay .

De jeunes handballeurs en provenance de Kiev ont été accueillis grâce à l’initiative du club de St Jean-de-Blanc/St Denis-en-Val dans le Loiret. Depuis plus d’un mois, les jeunes sportifs s’entraînent cinq fois par semaine dans les gymnases de la métropole orléanaise. Un entrainement qu'il a fallu adapter au très haut niveau des Ukrainiens.

Le plus âgé d’entre eux a 15 ans. Pour leur 1er entrainement de la semaine au gymnase Pierre Lanson, les joueurs ukrainiens affichent une forme olympique. Malgré l’éloignement. Fin mars, ils ont quitté Kiev à l’invitation du club de handball de Saint Denis-en-Val dans le Loiret. Les membres de l’Union Sportive Albijohannicienne et Dionysienne (USAD) les hébergent, par deux pour faciliter leur séjour. 
 
En Ukraine, les jeunes joueurs suivent une formation de sport-études dans un collège de Brovary, situé en périphérie de la capitale. Ils s’entrainent dix fois par semaine. Un entrainement réduit en France, mais pour Pacha et Roman, cela reste "une vraie chance" 

Nous nous entrainons et nous sommes loin de la guerre. C’est merveilleux. Si nous étions en Ukraine, on resterait toute la journée à la maison sans rien faire.

Le barrage de la langue

Toujours le portable à la main pour traduire un mot en ukrainien ou en anglais, les entraineurs adaptent le programme de leur club, qui joue en Départemental, au très haut niveau des handballeurs destinés à jouer au sein de l’équipe nationale ukrainienne. Le temps de préparation s’avère deux fois plus long.  
"Ca fait un mois et demi qu’ils sont là et nous avons encore dû mal à faire un entrainement vraiment carré et cadré. Ils ont une autre culture du handball, une autre lecture du jeu", explique Nicolas Dubois de l’USAD, qui reste ravi de coacher une équipe enlevée.

Les joueurs de l’équipe Sénior de l’USAD partagent cet enthousiasme. Ils suivent le même programme que les jeunes Ukrainiens. Pour eux, c’est l’assurance de maintenir l’effectif des joueurs et d’assurer un entrainement de très bon niveau jusqu’à la fin de la saison 


⇒ voir le reportage réalisé le 9 mai au gymnase Pierre Lanson 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité