Space train : le projet fou d'une société pour relancer l'aérotrain en 24 mois !

© Image société Jacques Vaucanson
© Image société Jacques Vaucanson

L'ingénieur Jean Bertin en avait rêvé il y a 43 ans.Et si son aérotrain devenait réalité ? Une société a décidé de se lancer dans le projet et de le réaliser en 2 ans.

Par Fabienne Marcel

Les essais sur la voie pourraient commencer début 2020


La société Jacques Vaucanson, une start up spécialisée dans la recherche et développement de systèmes robotiques autonomes pour les industries aéronautiques a décidé de créer une filiale spécialisée dans l’ingénierie des transports afin de développer le projet SpaceTrain.  L’objectif : réaliser en 24 mois, une navette interurbaine, circulant dans un tunnel faiblement pressurisé et capable d’atteindre théoriquement des vitesses subsoniques (c'est-à-dire dont la vitesse est inférieure à celle du son). La ligne expérimentale de l’Aérotrain, d’une longueur de 18 kilomètres, située entre Saran et Ruan dans le Loiret et désaffectée depuis 40 ans, pourrait accueillir le projet cette année. 

Le projet mobilise actuellement 12 ingénieurs. L’effectif devrait être porté rapidement à 30 ingénieurs et techniciens. Le coût de développement (études et ingénierie) est estimé à ce jour à 8 millions d'euros.

Caractéristiques de la navette prototype
 

Le SpaceTrain est un véhicule à effet de sol guidé et sustenté par coussins d’air sur une voie en T inversé large de 3,40 m et d’une hauteur de 90 cm. Entièrement conçu en fibre de carbone classe A, le design étudié est particulièrement aérodynamique afin de réduire les effets des frottements de l’air résiduel dans le tunnel de circulation.

Le véhicule prototype pourra embarquer de 20 à 40 passagers, en cabine pressurisée et sécurisée. La société travaille également sur une navette commerciale pouvant embarquer 130 passagers.

La vitesse moyenne de circulation sera de l’ordre de 540 km/h, et une vitesse maximale de 720 km/h. Cette limite est imposée par la longueur de la voie disponible pour les essais et la capacité normale du freinage du véhicule.

© Images société Jacques Vaucanson
© Images société Jacques Vaucanson

Un hommage à l'aérotrain

Avec ce projet de SpaceTrain, la société Vaucanson veut rendre hommage au mythique projet de l’Aérotrain, une réalisation d’avant-garde de l’ingénieur Jean Bertin. Avec son équipe composée entre autres des ingénieurs Louis Duthion et Maurice Berthelot, Jean Bertin développa des technologies innovantes sur une décennie (1958 – 1968). L’Aérotrain I80 HV établit le record du monde de vitesse sur rail des véhicules sur coussin d’air, à 430,2 km/h le 5 mars 1974.


C'est sur cette histoire que le SpaceTrain se base avec l'ambition de concevoir un moyen de transport moderne et compétitif.

Les progrès accomplis depuis 50 ans dans le domaine de l’électronique, de la construction et des matériaux permettent à notre entreprise de proposer une navette à grande vitesse pouvant approcher des 1300 km/h sans difficulté majeure. 

 

Voir les images de synthèses 



►  Reportage Arnaud Moreau, Juliette Roché, Jérémie Bénard
Reportage YOUTUBE sur l'aérotrain du futur le Space train bientôt dans le Loiret


  • Jean Bertin, un visionnaire
Projet de l’ingénieur Jean Bertin, l'aérotrain est un transport monorail à grande vitesse. Equipé d’un réacteur d’avion, il établit le 5 mars 1974, un record mondial de vitesse à  430,4 km /Heure.
© DR
© DR
  • Le projet avorté
Juin 1974, l’Etat signe un contrat pour une ligne aérotrain entre Cergy et le quartier d'affaires de La Défense. Mais en juillet , les contrats sont annulés. Valérie Giscard d’Estaing  succédant au président décédé Georges Pompidou, semble avoir été favorable aux arguments de la SNCF. L’aérotrain : un concurrent direct au transport ferroviaire dont le TGV à venir.

Le projet est définitivement arrêté en 1977. Quelques mois plus tard, Jean Bertin meurt d’un cancer, à 58 ans. Par la suite, les prototypes brulent mystérieusement, comme si rien ne devait rester de ce projet … Reste ce rail de béton, qui comme le rêve de Jean Bertin, marque le paysage de sa modernité.

Voie d'essai de l'aérotrain à Chevilly (Loiret) / © F3
Voie d'essai de l'aérotrain à Chevilly (Loiret) / © F3






Sur le même sujet

Nathalie Kerrien sur la ligne Châteauneuf - Orléans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne