Tennis santé : la thérapie par le sport dans 6 clubs du Centre-Val de Loire

L'ASPTT Orléans fait partie des 6 clubs de la Ligue Centre-Val de Loire qui proposent des séances de tennis santé. / © P. Do Lepais, F3 Centre-Val de Loire
L'ASPTT Orléans fait partie des 6 clubs de la Ligue Centre-Val de Loire qui proposent des séances de tennis santé. / © P. Do Lepais, F3 Centre-Val de Loire

La ligue du Centre-Val de Loire de tennis a été région pilote en matière de tennis santé. L'activité se développe au fil des années. Elle est ouverte aux personnes souffrant de certains cancers, d'obésité, de diabète, ou encore de maladies respiratoires.

Par Christelle Chapiotin

Le sport sur prescription médicale est dans l'air du temps. Sujet de santé publique, le Sport Santé est une priorité du ministère des sports et de plusieurs fédérations, dont celle de tennis.

Piloté par le Comité National Olympique et Sportif Français, le projet "Sport Santé Bien Être" consiste à proposer une offre sportive adaptable aux caractéristiques individuelles et médicales de chacun. Il peut prévenir les risques de certaines maladies, et avoir des vertus thérapeutiques.


La Ligue du Centre-Val de Loire précurseur

Quand la Fédération Française a développé le concept du tennis santé, la ligue Centre-Val de Loire a été désignée région pilote. Enseignant diplômé d'état, Christophe Clavier a suivi une formation spécifique avant de proposer quelques séances à Semoy, près d'Orléans.

Ce sont ensuite les clubs qui se sont ouverts à l'activité, actuellement, il y en a un dans chacun des 6 départements de la région. Les participants, de tous âges et de tous niveaux, doivent être munis d'un certificat médical spécifique.

Chacun donne son ressenti en début de cours, l'enseignant procède ensuite à une mesure de la tension et du rythme cardiaque avant la partie tennis.
 

Une adaptation permanente

L'activité sportive en elle-même débute par un échauffement cardio-vasculaire, musculaire et articulaire très appuyé, adaptable en fonction des pathologies de chacun.

L'enseignant fait en sorte que les joueurs réalisent un maximum d'échanges pour faire travailler l'aérobie. Ils utilisent des balles intermédiaires, moins dures que les classiques, et font des pauses très régulièrement.

C'est une adaptation permanente, en fonction du ressenti, et des possibilités de chacun. Le but est qu'ils prennent plaisir.

Christophe Clavier, référent de la ligue, organise différemment ses cours, adapte les gestes, les exercices. Ses élèves ont le sourire, à l'image de Jean-Louis, qui a découvert l'existence du tennis santé via un prospectus dans un laboratoire d'analyses.

On joue chacun à notre niveau, tennis, et physique. L'ambiance est très bonne, et on y trouve tous un véritable bien-être.

Cela fait maintenant 4 ans que Jean-Louis participe aux cours de tennis santé, avec la ligue, sur les courts de Semoy, dans un premier temps, puis avec l'ASPTT Orléans, qui vient de lancer l'activité. C'est là que nous l'avons retrouvé avec ses partenaires de jeu.
 
Tennis santé : la thérapie par le sport
Le club de l'ASPTT Orléans vient de débuter les séances de tennis santé.

Le club travaillait sur  le projet depuis longtemps, mais ne disposait pas de défibrilateur, élément nécessaire pour pouvoir dispenser des cours.

La part médicale est bien sûr très importante. Les mesures prises avant et après les séances, sont systématiquement envoyées à un médecin référent.

 
Les 6 clubs de la région qui proposent des séances de tennis santé :
  • Cher : Tennis Club Saint-Doulchard
  • Eure-et-Loir : Tennis Club Dunois (Châteaudun)
  • Indre : US Argenton (Argenton-sur-Creuse)
  • Indre-et-Loire : ATG Tours
  • Loir-et-Cher : AAJ Blois
  • Loiret : ASPTT Orléans (Saint-Pryvé-Saint Mesmin)

Sur le même sujet

Les + Lus