Cet article date de plus de 7 ans

Mouvement social chez Deret logistique à Saran (45)

Une centaine de salariés de l'entreprise Deret logistique ont débrayé mercredi. Leurs revendications portent sur les salaires. Ils réclament 50 € nets d'augmentation et un 13e mois. La direction exige la reprise du travail en préalable à toute négociation.

"J'ai plus de dix ans de boite et je ne perçois que 1 100 € par mois. Vivre avec ça aujourd'hui, c'est impossible"



Après des débuts de négociations salariales difficiles, les personnels du transporteur Deret logistique ont décidé de se mobiliser. Sur les 770 personnes présentes sur le site de Saran, une centaine a répondu à l'appel des syndicats. La plupart d'entre eux tient un piquet de grève pour la première fois. 
De son côté, la direction reconnaît une situation difficile mais elle assure que la porte des négociations reste ouverte. Seule condition préalable, la reprise du travail. 
►video: reportage à Saran par A.Lepage et P.Do Lepais
durée de la vidéo: 01 min 06
Grève chez Deret logistique

Intervenants: Eveline Girault, Déléguée du personnel FO - Préparatrice de commande Deret et Patricia Guénant, Délégué CGT - Réceptionniste Deret

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social