Prison : le détenu retrouvé mort à Saran n'était pas atteint du Covid-19

Deux détenus ont été testés positifs au Covid-19, le 25 mars dernier.
Entrée du centre pénitentiaire d'Orléans-Saran (Loiret)
Entrée du centre pénitentiaire d'Orléans-Saran (Loiret) © France Télévisions
Samedi 4 avril, un détenu du centre pénitentiaire de Saran est retrouvé dans sa cellule, inanimé. Fin mars, deux détenus avaient été testés positifs au Covid-19 au sein de la prison, et, le 25 mars, un gardien du centre pénitentiaire est décédé après avoir présenté des symptômes similaires.
 
Pour "éviter tout emballement", décision avait été prise d'effectuer un scanner du corps du défunt, qui aurait permis d'identifier une éventuelle atteinte aux poumons. Le procureur de la République d'Orléans, Nicolas Bessone, a levé tout soupçon ce lundi 6 avril. Selon l'autopsie, l'homme est décédé d'une tumeur du pancréas, et n'était en aucun cas atteint du Covid-19.

Déjà soigné pour des problèmes digestifs, l'homme avait recraché du sang lors de la tentative de réanimation, orientant le diagnostic en ce sens.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison faits divers coronavirus/covid-19 santé