Prison d'Orléans-Saran : les travaux repoussés une nouvelle fois

Le chantier de la prison d'Orléans-Saran devrait s’achever en juin 2018, deux ans après les inondations qui ont touché partiellement le centre pénitentiaire.

Le chantier devait débuter en octobre, il est finalement repoussé à la fin de l’année. La raison : l’appel d’offres lancé en août est resté infructueux. Le ministère de la Justice doit donc démarcher les entrepreneurs et les travaux sont repoussés pour la seconde fois.

Le centre pénitentiaire, inondé partiellement en juin 2016, devrait rouvrir au second trimestre 2018 après six mois de travaux. Le chantier portera sur la réhabilitation des sous-sols touchés par la montée des eaux et la surélévation des systèmes électriques et de chauffage.

Surpopulation carcérale


Le retard des travaux engendre une situation tendue dans le centre pénitentiaire qui accueille plus de 400 détenus pour 210 places soit un taux d’occupation de près de 200%.