Vol massif au festival LaBel Valette dans le Loiret, un appel à témoins lancé

Le festival LaBel Valette lance un appel à témoins après un vol de tablettes, appareils photo, et casques de DJ dans la nuit du 27 au 28 août, à Pressigny-les-Pins. Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'événement musical se termine sur une note amère au château de Pressigny-les-Pins, dans le Loiret. Le festival LaBel Valette déplore un vol massif de matériel audiovisuel, pour un préjudice estimé à plusieurs milliers d'euros. Une plainte a été déposée en gendarmerie pour vol et effraction. Un appel à témoins est lancé par les organisateurs du festival pour compiler les témoignages.

La liste du matériel dérobé est longue : tablettes, casque de DJ, appareils photo et trépieds... Matthieu Becker, venu immortaliser les derniers moments du festival auprès des bénévoles, est l'une des victimes de ce larcin.

J'ai pris des photos jusqu'à 6h du matin, puis j'ai voulu me reposer quelques heures. Vers 10h30, tout mon matériel avait disparu. J'ai perdu l'équivalent de 5.000 euros

Matthieu Becker, photographe

Le cofondateur du festival a déjà eu quelques retours de l'appel à témoins. "Mais rien de bien concluant" déplore Matthieu Desbourdes. Des étuis de matériel audiovisuel ont été retrouvés à quelques mètres du festival, mais toujours aucune trace des objets volés. Le festival, qui promeut chaque année les arts urbains, propose une récompense à qui disposerait de nouvelles informations probantes.