Météo : le Cher, l'Indre et le Loir-et-Cher placés en vigilance orange canicule, ils rejoignent l'Indre-et-Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Postollec .

Après l'Indre-et-Loire, ce sont désormais le Cher, l'Indre et le Loir-et-Cher qui sont placés en vigilance orange "canicule". En tout, 37 départements sont concernés par cette vague de chaleur qui s'abat sur la France.

Les pics de chaleur sont attendus ce samedi, mais déjà le nombre de départements à être placés en vigilance s'accroît de jour en jour.

Ce mercredi, 23 départements étaient placés en vigilance orange, dont l'Indre-et-Loire ; ce jeudi, Météo France annonce que 25 sont en orange et 12 en rouge, et précise sur son site internet que l'alerte rouge est censée entrer en vigueur ce vendredi après-midi.

Dans la région, après l'Indre-et-Loire, ce sont désormais le Cher, l'Indre, et le Loir-et-Cher qui sont concernés par cette alerte orange. L'Eure-et-Loir et le Loiret restent en vigilance jaune. Si l'on en croit les prévisions de Météo France visibles ci-dessous, les températures pourraient atteindre en moyenne 38 à 40 degrés dans la région.

Jaune, orange, rouge : que veulent dire les niveaux de vigilance ?

► La vigilance jaune correspond à deux situations :

  • un pic de chaleur : exposition de courte durée (un ou deux jours) à une chaleur intense
  • un épisode persistant de chaleur mais qui reste sous les seuils d'alerte

Ces deux situations présentent un risque pour la santé humaine, pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail ou de leur activité physique.

► La vigilance orange correspond à une canicule, c'est-à-dire à une période de chaleur intense pour laquelle les moyennes de températures de nuit et de journée atteignent ou dépassent les seuils départementaux pendant trois jours consécutifs. Cette situation est susceptible de constituer un risque sanitaire notamment pour les personnes fragiles ou surexposées.

► La vigilance rouge correspond à un état d'alerte maximale, lorsque le phénomène de chaleur est "d'intensité exceptionnelle" et représente un grave danger pour la population du département concerné. Dans ce cas, "une vigilance absolue s'impose", prévient Météo France.

Quels sont les recommandations et bons gestes en cas de canicule ?

En cas de canicule, le gouvernement recommande de :

  • Boire de l'eau et rester au frais
  • Eviter l'alcool
  • Manger en quantité suffisante
  • Fermer les volets et fenêtres le jour, aérer la nuit
  • Se mouiller le corps
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Le ministère de la Santé rappelle par ailleurs dans ce tweet les signaux d'alerte si jamais vous êtes victime de la chaleur. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité