• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Météo : plus de 30 degrés attendus la semaine prochaine en Centre-Val de Loire, le retour des fortes chaleurs

© Météo France
© Météo France

Selon les prévisions de Météo-France, de fortes chaleurs sont attendues la semaine prochaine dans tout le pays. En Centre-Val de Loire, le mercure pourrait bien atteindre voire dépasser les 35 degrés.

Par Victor Lengronne

La canicule de retour dans la région Centre-Val de Loire ? Pas comme fin juin, c'est une certitude, mais de fortes chaleurs sont attendues. Comme partout en France, les températures devraient avoisiner les 35 degrés, selon les prévisions de Météo-France.
 
La cause ? La masse d'air chaud remontant d'Afrique du Nord par la péninsule ibérique, qui atteindra la France dès ce week-end, jusqu'au vendredi 26 juillet. Dès lundi, la température devrait dépasser les 30 °C dans la région. Une mauvaise nouvelle, notamment pour les agriculteurs, dont l'ensemble des départements de Centre-Val de Loire sont concernés par des restrictions d'eau.

Des records d'ensoleillement dans la région

L'association Météo-Centre a annoncé mardi qu'un "épisode de fortes chaleurs restera à surveiller la semaine prochaine sur le pays et nos régions". Météo-France, de son côte évoque "une semaine chaude à très chaude avec (pour le moment) un faible risque de canicule envisagé sur les régions de la moitié sud-est".
 
En Centre-Val de Loire, le record d'ensoleillement sur les quinze premiers jours de juillet a notamment été battu à Chartres (180,42 h), Orléans (180,19 h) et Tours (180,07 h), toujours selon Météo-France. Chartres et Châteaudun font partie des quatre villes de France - avec Paris et Trappes - à ne pas avoir vu une seule goutte de pluie tomber depuis le début du mois.
 

La météo à Orléans

Quand peut-on parler de canicule ?

On ne peut pour l'instant annoncer une canicule pour l'instant. On parle de canicule lorsque qu'un "épisode de températures élevées, de jour comme de nuit" se produit trois jours de suite, selon Météo-France. Les seuils diffèrent selon les départements : dans la Manche, il est atteint lorsqu'il fait 31 degrés de jour et 18 de nuit selon l'Institut de veille sanitaire à Santé publique France.

Dans le Loiret et l'Eure-et-Loir, on parle de canicule lorsque la température dépasse les 34°C de jour et 19°C la nuit trois jours d'affilée. Dans le Loir-et-Cher, l'Indre, l'Indre-et-Loire et le Cher, c'est le cas lorsque le mercure atteint 35 degrés le jour et 19 la nuit.

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus