• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Une montre connectée pour lutter contre le surpoids des enfants bientôt en vente

La montre connectée Team8 veut aider les enfants à se dépenser. / © Team8
La montre connectée Team8 veut aider les enfants à se dépenser. / © Team8

La montre de la Start-Up Team8 devrait arriver sur le marché d'ici à la fin de l'année. 

Par Yacha Hajzler

C'est l'aboutissement d'un travail d'environ 4 ans pour l'équipe de la start-up Team8. A la fin de l'année sortira leur premier produit : une montre connectée pour aider les enfants en surpoids.

Ludique, l'équipement veut les inciter à se dépenser. C'est Stéphane Daucourt, le fondateur de Team8 qui en a eu l'idée, lui-même ayant été un enfant en surpoids. Patrick Dogneau, directeur commercial, a expliqué le concept au site spécialisé La revue du Jouet : "Le projet étant fondé sur la santé, il permet avant tout aux enfants de comprendre, tout en jouant, les bienfaits de l’exercice physique."


Pour ce faire, la montre propose de créer et d'incarner un superhéros, qui va gagner en puissance à mesure que l'enfant se dépense. Le jouet peut aussi rappeler à l'enfant de se brosser les dents, ou de prendre un médicament. 

Enfant connecté, enfant en danger ?


En plus de ses fonctions de jeux, la montre possède aussi un arsenal technologique : wifi, réception de SMS ou encore géolocalisation. Autant de fonctions qui se veulent rassurantes pour les parents.

Elles pourront cependant peut-être pousser à la réflexion sur des sujets de société déjà présents dans le débat public : la surexposition des enfants aux écrans, les dangers de créer un terrain vers une addiction au numérique, ou encore la nécessité éducative de pister ses enfants

L'obésité en région Centre, un problème qui prend de l'ampleur


Mais si l'on reste focalisé sur l'objectif principal de la montre : aider les enfants à réguler leurs problèmes de poids, l'initative est très louable. Dans la région s'est déroulée hier la première Journée régionale des Centres Spécialisés de l'Obésité. 

Le Centre-Val-de-Loire est une région très touchée par cette maladie. 16,2% des adultes en Indre-et-Loire et  18,9% des adultes dans le Loiret en sont atteints. C'est bien au-dessus de la moyenne nationale, à 15% et c'est surtout bien plus qu'il y a trente ans ! En 1997, ce taux n'atteignait même pas les 10%  Conséquence : en 2011, la région s'est doté de deux centre spécialisés, l'un à Orléans et l'autre à Tours. 



L'obésité* est une maladie chronique, multifactorielle, et qui cause de nombreux problèmes de santé. La prévention, et une bonne prise en charge d'un enfant en surpoids* sont essentiels pour lutter contre la progression de cette maladie.

Le site d'information dédié ObéCentre rappelle que bouger, se dépenser, est non seulement favorable à la santé d'un enfant en surpoids, mais que pratiquer une activité permet aussi d'éviter l'isolement. 

Ludique, permettant de jouer en équipe, la montre Team8 entre pleinement dans cette optique. Elle sera commercialisée à la fin de l'année pour un montant de 95 euros. 

 

*Obésité et surpoids, ne pas confondre

"Le corps médical a toujours fait la distinction entre la surpondération et les diverses formes d’obésité. En 1998, le marqueur de cette frontière (l’Indice de Masse Corporelle) s’est déplacé. S’il est indéniable que l’obésité augmente dans notre pays, il n’est peut-être pas nécessaire de la dramatiser en l’ « agglomérant » à la surpondération" ont tenu à rappeler les professionnels des CSO. 

Si le surpoids peut être une étape de l'obésité, ce sont deux problèmes de santé qui possèdent chacun leur propre définition. De plus, discriminer ou humilier les personnes en situation de surpoids ou d'obésité ne contribue pas à les aider à remédier à ce problème, au contraire

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus