Orléans : l'USO Football dépose un recours auprès du Comité national olympique et sportif pour son maintien en Ligue 2

Après le refus de la Fédération Française de suivre l’avis de la Ligue de Football Professionnelle pour une Ligue 2 à 22 clubs avec l’US Orléans en 2020-2021, le club relégué en Nationale 1 a décidé de réagir et de saisir les instances. 
 

Le centre de formation de l'US Orléans se situe sous la tribune d'honneur du stade de La Source.
Le centre de formation de l'US Orléans se situe sous la tribune d'honneur du stade de La Source. © Julien Perot / USO

"Nous sommes disposés à défendre nos droits jusqu'au bout"

Philippe Boutron, le patron de l'US Orléans, déposera donc ce mercredi 03 juin un recours devant le CNOSF ainsi que le club du Mans lui aussi relégué.  "Le CNOSF rendra un avis, qu'il soumettra à la Fédération", explique le dirigeant orléanais. La FFF devra alors se positionner et, en fonction de sa réponse, "on verra s'il y a nécessité ou pas d'aller devant le Conseil d'Etat", ajoute t-il

Conséquences économiques lourdes


La relégation au 3ème échelon national aurait des conséquences importantes pour le club. Le budget de fonctionnement actuel de 10 millions serait fortement réduit.  "on va baisser de moitié l’année prochaine . On a interrompu les championnats à cause du confinement  10 matchs ont été annulés " s’insurge Philippe Boutron. "Les droits télé n’ont pas été en totalité réglés, nos partenaires n’ont pas tout payé et on doit aussi en rembourser ".
L’ USO Football emploie 100 personnes, dont 55 à temps plein.  Plusieurs joueurs emblématiques du club (Renault, Cambon, Pinault) n’ont pas été prolongés.  Autre conséquence :  le club devra restructurer son modèle de fonctionnement. « La fédération nous met dans la difficulté alors que nous devons préserver les emplois, on ne comprend pas cette décision ».


Un nouvel entraineur pour des objectifs différents

En attendant la réponse du CNOSF, le club a annoncé officiellement ce mercredi la nomination de son nouvel entraîneur. Il s'agit bien de Claude Robin. Agé de 59 ans,  il fut entraineur du Red Star de 2015 à 2018 puis de Dunkerque. Le club nordiste jouera la saison prochaine en Ligue 2.

Rappel


Le 30 avril, l’assemblée générale de la Ligue de football professionnel avait pris acte de la fin de la saison de la Ligue 2, mais n'avait pas tranché sur les modalités de descentes et de montées entre L2 et National 1. Cela laissait, donc une chance à l'US Orléans.
Le 20 mai la LFP vote l’élargissement en ligue 2 à 22 clubs, mais la décision finale revient à la Fédération Française de Football
Le 27 mai, le comité exécutif de la FFF vote contre cet élargissement de la L2. Orléans et Le Mans sont officiellement relégués en N1.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 2 ligue 1 justice société us orléans