Pôle Emploi met en place une plateforme d'urgence pour trouver un travail pendant le confinement

Depuis début avril, le gouvernement a mis en place une plateforme portée par Pôle Emploi, dans le but de proposer des contrats dans les secteurs de première nécessité. Employeurs, demandeurs d'emploi ou salariés en activité partielle peuvent s'y rencontrer.
Mobilisation Emploi permet aux salariés qui ont vu leur activité réduite depuis le confinement de retrouver un contrat qui complètera leurs revenus
Mobilisation Emploi permet aux salariés qui ont vu leur activité réduite depuis le confinement de retrouver un contrat qui complètera leurs revenus © Jean-Philippe Elme / France 3 Centre-Val de Loire
Difficile à croire, et pourtant, certaines entreprises cherchent encore à recruter en période de confinement. Les secteurs de première nécessité fonctionnent toujours et ont même besoin de plus de main d'oeuvre, pour faire face à la demande qui explose. 

D'un autre côté, la mise à l'arrêt d'une bonne partie des secteurs professionnels plonge un bon nombre de salariés en activité partielle voire, parfois, au chômage. Pour palier ces situations, le gouvernement a donc lancé en urgence Mobilisation Emploi, la nouvelle plateforme portée par Pôle Emploi. Elle permet de postuler à toutes les offres des secteurs de première nécessité en manque de main d'oeuvre. 
 
Bien que la situation soit exceptionnelle, et souvent urgente, Pôle Emploi reste vigilant quant à la nature des postes proposés. Les employeurs encore en activité ont la possibilité de poster rapidement des annonces qui feront l'objet d'une vérification systématique.

"Dès qu’ils déposent leurs annonces sur la plateforme, l’offre est vérifiée par nos services. Nous nous assurons systématiquement que l’annonce est sérieuse, et qu’elle répond aux normes sanitaires à appliquer durant le confinement." Valérie Lecomte, directrice de Pôle emploi de Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire)

Les employeurs ont également la possibilité de confier la présélection des candidats à Pôle Emploi afin de s'éviter une charge de travail trop importante en période de crise sanitaire.

Diversité des offres

Particularité de cette plateforme Pôle Emploi : les offres ne s'adressent pas qu'à la partie de la population touchée par le chômage. L'inscription à Pôle Emploi n'est effectivement pas requise pour candidater sur la plateforme. Les demandeurs d'emploi, comme les salariés mis en activité partielle pendant le confinement pourront ainsi trouver l'offre d'emploi qui correspond le mieux à leur situation.

Mobilisation Emploi permet donc d'effectuer des recherches par secteur d'activité, par préférence géographique, ou même encore par type de contrat, ou par temps de travail recherché.

Contrairement aux idées reçues, les entreprises de première nécessité sont nombreuses. Pour la région Centre-Val de Loire, Mobilisation Emploi propose des offres d'hôte de caisse, d'agent de santé, de mécanicien, ou encore de préparateur en pharmacie. La plupart du temps, les profils débutants sont acceptés.

« Beaucoup de secteurs indispensables ont besoin de renforts de main d’oeuvre actuellement : l’agriculture, l’agroalimentaire, les transports, les commerces ou encore la télécommunication… A l’échelle nationale, la plateforme compte déjà plus de 12 000 offres », précise Valérie Lecomte.

Un dispositif d'exception qui pourra aussi permettre aux demandeurs d'emploi de se réinsérer dans des secteurs professionnels porteurs, à l'occasion du confinement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : conseils pratiques santé société emploi économie