Région Centre-Val de Loire : le réseau Rémi en renfort du plan de vaccination contre le covid

Trajets remboursés ou adaptés, la région fait du réseau Rémi un allié de ses campagnes de vaccination.

Le président de la région Centre-Val de Loire, François Bonneau.
Le président de la région Centre-Val de Loire, François Bonneau. © MAXPPP

François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, et Philippe Fournié, son délégué aux transports "ont décidé de mettre gratuitement à disposition le réseau REMI pour faciliter les déplacements vers les centres de vaccination". Annoncée le 19 janvier par communiqué de presse, cette décision devrait d'ores et déjà être en application.

Pour cette deuxième campagne, le président de région table sur 230 000 personnes à faire vacciner en région Centre-Val de Loire soit les personnes de plus de 75 ans résidant à domicile, ainsi que les personnes à haut risque. "La Région a souhaité dans ce cadre aider, en complément des services locaux, celles et ceux parmi ces publics qui ont des difficultés de déplacement" et leur permettre ainsi de se rendre dans les centres de vaccination.

Deux mesures ont été prises dans ce cadre. D'abord, la gratuité du trajet entre le domicile et le centre de vaccination, sur présentation du justificatif. L'autre mesure concerne Rémi +, le service de transport à la demande, "qui dessert très largement les communes rurales au plus près des aînés". Son parcours sera adapté pour desservir les centres de vaccination.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie vaccins santé société region centre-val de loire