Règlements de compte à droite après la défaite

Meeting d'Union de la droite à Blois - 30 nov 2015 / © F3
Meeting d'Union de la droite à Blois - 30 nov 2015 / © F3

Alors que vendredi prochain, François Bonneau, vainqueur des élections régionales avec la liste PS-PRG-EELV sera réélu président de l'assemblée régionale, à droite, l'heure est aux règlements de compte et aux démissions 

Par Elsa Cadier

Règlements de compte à droite

Vendredi 18 décembre, la nouvelle assemblée régionale réélira François Bonneau, vainqueur avec la liste PS-PRG-EELV à la tête de la présidence. Pendant ce temps, l'heure est au règlement de compte à droite et aux démissions. Alors que durant la campagne, aucune fausse note n'étaient apparue entre l'UDI, Les Républicains et le MoDem, il règne aujourd'hui un parfum d'amertume. Exit l'Union de la droite et du centre qui faisait pourtant bonne figure. 

Philippe Vigier, tête de liste, ne siègera pas au Conseil régional

Tête de liste UDI-LR-MoDem qui a remporté 34,3 % des suffrages (35,5 % pour François Bonneau), Philippe Vigier a annoncé ce mercredi qu'il ne siègera pas au conseil régional. Il préfère garder ses mandats de député et de maire de Cloyes-sur-le-Loir (Eure-et-Loir). Il est également président du groupe UDI à l'Assemblée nationale. 

Le sénateur et président du Loiret du parti Les Républicains, Eric Doligé lui, remet en cause le choix de Philippe Vigier (UDI) comme chef de file. Selon lui, si Guillaume Peltier (LR) avait été choisi, la droite l'aurait emporté. 


Le MoDem n'est pas épargné

Autre exemple de désunion, le président de l'UDI du Cher, Aymar de Germay vient de démissionner de cette fonction. Pour lui :

Donner une telle place au MoDem fut une erreur.


Réponse de Marc Fesneau, secrétaire national du MoDem justement :

Il faut savoir perdre.


Guillaume Peltier, nouveau patron de l'opposition

Reste Guillaume Peltier, qui du coup se posera en "patron" de l'opposition dans l'hémicycle régional. 14 sièges sont pourvus par Les Républicains. Seulement 6 reviennent à l'UDI.

Et puis le FN compte 17 élus...
Guillaume Peltier, comme il le dit dans une lettre adressée à "ses amis", cherchera sans doute "un chemin d'union et de renaissance nationale"

Guillaume Peltier désormais leader de la droite à l'Assemblée régionale / ©
Guillaume Peltier désormais leader de la droite à l'Assemblée régionale / ©

Explications de Pierre Bouchenot 

Règlement de compte à droite après els régionales
Alors que vendredi prochain, François Bonneau, vainqueur des élections régionales avec la liste PS-PRG-EELV sera réélu président de l'assemblée régionale, à droite, l'heure est aux règlements de compte et aux démissions  - P. Bouchenot

 

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

C'est vous qui le dites : au marché de Noël fermier de Melleroy dans le Loiret

Près de chez vous

Les + Lus