• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Running : combien de temps courir et combien de fois par semaine ?

© Sasint sur Pixabay.com
© Sasint sur Pixabay.com

Vous avez décidé de vous mettre ou vous remettre au sport. Parfait pour votre santé et votre mental. Une décision de ce genre est souvent suivie d’une suractivité qui va rapidement engendrer une démotivation. Voici nos conseils concernant la fréquence de la pratique de la course à pied.

Par Franck Leroy avec NR

Pour éviter cet écueil, il faut être simplement raisonnable. De toute façon, votre corps va vous le rappeler.

Après être passé par la case médecin généraliste pour être certain que vous êtes apte à pratiquer le sport, fixez-vous comme objectif de courir une fois par semaine. Qu’il fasse beau (mais pas trop chaud !), ou qu’il pleuve légèrement. Si vous vous y tenez, ce sera déjà une belle victoire, car vous ne pouvez même pas soupçonner les stratégies que notre cerveau peut parfois mettre en place pour éviter les efforts ! Vous l’avez habitué à ne pas avoir d’activité physique ? Et bien pourquoi aimerait-il tout à coup supporter l’exercice ?

Parallèlement, vous allez devenir champion des applications météo sur votre smartphone. Pour planifier vos courses. Prévoyez de sortir le samedi. Si le temps n’est pas franchement engageant, remettez au lendemain s’il est plus clément. Jouez avec les éléments.
 
 

Une sortie par semaine de maximum une heure est votre premier objectif.

À ce rythme, pendant 2 ou 3 mois, vous allez reprendre goût à l’activité physique, à l’effort. Vous apprécierez le bien-être généré après l’effort. Même si les première semaines, les courbatures du lendemain d’entraînement seront vivaces. Mais vous apprécierez le reste de la semaine la façon dont votre corps encaisse mieux la vie quotidienne. En faisant du sport, cette fatigue inexpliquée que vous trainez depuis des années va s’estomper. Vous serez plus alerte.

Vous vous sentirez de mieux en mieux sur votre parcours habituel d’entraînement. Vous pourrez constater vos progrès. C’est très motivant car vous comprendrez que votre corps accepte de mieux en mieux le travail physique.
 

Augmenter la dose de course ?


Si votre emploi du temps le permet, vous pourrez envisager une deuxième sortie hebdomadaire. Mais attention : jamais deux jours de suite. Car la récupération est un maître-mot. Vous serez tenté de faire une sortie le samedi puis une autre le dimanche. C’est une mauvaise idée. Car vous tendrez la main à la blessure. Vous serez fatigué. Laissez cela aux coureurs très avertis qui courent 6 jours sur 7. Vous n’avez pas les capacités physiques acquises au fil des années avec des entraînements très contrôlés.

Courez, dormez beaucoup et bien. Pas de sport si vous êtes malade. Vous ne feriez qu’empirer votre état.
 

Bonne course !
 


 

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus