• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Semaine du cerveau en Centre-Val de Loire, découvrez le programme des manifestations

Semaine du cerveau en Centre-Val de Loire / © Pixabay
Semaine du cerveau en Centre-Val de Loire / © Pixabay

L'évolution de la recherche des neurosciences est présentée au grand public à l'occasion de la 21è fête du cerveau. En région Centre-Val de Loire, les chercheurs se mettent à la disposition de tous.

Par Nathanael Lemaire

Un organe qui intrigue

Si la recherche progresse tous les jours, il reste des champs immenses de découverte sur cet organe. La recherche a beaucoup progressé avec l'apparition des techniques d'imagerie récentes.
Par exemple, les scientifiques ne parviennent toujours pas à comprendre comment se forment les souvenirs ou comment le cerveau mémorise des informations.

Autre question majeure restée sans réponse à ce jour : comment naissent les émotions dans le cerveau ?
 


À l'occasion de cette semaine du cerveau, c'est très logiquement que les chercheurs d'organismes publics (INRA, INSERM) se mettent à la disposition du public afin d'expliquer ce qui se réalise dans les laboratoires de la région.

La recherche en neurosciences a aussi une vocation thérapeutique pour comprendre et combattre les maladies du cerveau.
Comprendre le fonctionnement du cerveau, dans ses phases d'apprentissages, aide à améliorer la formation et l'enseignement.

Conférences, ateliers, rencontres et animations jeunesses en région Centre-Val de Loire sont à découvrir sur le site échosciences.
 

Yves Tillet, directeur de recherche à l'INRA de Nouzilly, s'investit chaque année dans cette semaine du cerveau.


"C'est quelque chose qui est gratifiant quand on est chercheur parce qu'on aime bien parler de ce que l'on fait, surtout dans un domaine aussi intéressant que celui des neurosciences. Je me suis rendu compte qu'il y avait un public extrêmement intéressé par ce genre de recherche sur le cerveau. Au-delà d'expliquer nos recherches au public, on a aussi un retour sur la façon dont nos recherches sont vues par le public, sur la façon dont on traite ces sujets, c'est une sorte de rétro-controle dans le domaine de la recherche. Cela donne une vision plus sociétal de notre activité de chercheur."

 Découvrez le programme :

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus