Spectacle pyrotechnique : étaient-ce les dernières Nuits de Sologne dans le Loir-et-Cher samedi ?

Nuits de Sologne - sept 2017 . Un spectacle pyrotechnique d'envergure. / © Christophe Carin - France 3 CVDL
Nuits de Sologne - sept 2017 . Un spectacle pyrotechnique d'envergure. / © Christophe Carin - France 3 CVDL

Près de 15 000 spectateurs étaient réunis samedi soir entre Nouan Le Fuzelier et St Viatre pour assister aux Nuits de Sologne, le spectacle pyrotechnique le plus important de la région. Un show populaire et festif mais qui pourrait pourtant disparaître après 14 ans d’existence

Par Christophe Carin avec FM

C’est le dimanche matin après avoir assisté la veille aux Nuits de Sologne que l’on ressent un léger engourdissement du cou. Après plus de 45 minutes le nez en l’air à admirer les deux tableaux de symphonies pyrotechniques (avec entracte tout de même…) , forcément il y a quelques conséquences physiques. Mais les milliers de fidèles et curieux venus pour ce spectacle créé en 2004 ne s’arrêtent pas à cette petite incommodité. Ils étaient encore nombreux ce samedi pour assister, assis ou allongés dans l’herbe sur des bâches ou des couvertures pour lutter contre l’humidité, au feu d’artifice imaginé autour du » Livre de la Jungle ». Une palette de couleurs dans le ciel rythmée par la voix du conteur de l’œuvre originale de Rudyard Kipling. 


Trouver un terrain de 15 hectares permettrait la reconduction du show


Des instants de rêves que les amoureux des Nuits de Sologne ne reverront peut-être pas en 2018. L’œuvre des orphelins des douanes à qui appartenait le terrain a dû vendre le site en 2015 pour renflouer ses caisses. C’est Olivier Dassault qui s’est porté acquéreur pour à terme y réintroduire du gibier pour la chasse. L’homme d’affaires a accepté de laisser le terrain à l’association des Nuits de Sologne pour leur spectacle jusqu’en 2017. Malgré des recherches pour trouver un nouveau terrain, les organisateurs n’ont pas encore de solution pour l’année prochaine. Pas facile de trouver une emprise de près de 15 hectares, parkings compris. Il a été question un temps de se délocaliser à quelques kilomètres à Lamotte-Beuvron mais rien de concret jusqu’ à présent.

Les responsables du spectacle se donnent encore deux mois pour trouver le terrain approprié.  A défaut, les Nuits de Sologne se seront éteintes définitivement le 2 septembre 2017.

Revivez ces Nuits de Sologne 2017 en image

Nuits de sologne 2017 part 2


Nuits de Sologne 2017 part 1




Sur le même sujet

Les miss régionales de passage à Châteauroux

Près de chez vous

Les + Lus