• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

(Suite) Des lycéens tourangeaux dans la course énergétique, durable et écologique au Maroc : plutôt gaz ou plutôt soleil

© association Distilla Sun
© association Distilla Sun

La coopération du lycée Vaucanson avec le Maroc a déjà permis l'installation de leur parabole solaire en 2017 dans une coopérative de production de produits de beauté. La promotion suivante a assuré le service après-vente. Le service SAV est décrit par l'élève Thomas CHERIOUX.

Par Nathanael Lemaire

               Distilla'Sun: gaz ou soleil, il faut choisir !

 

La parabole solaire est utilisée depuis plusieurs mois par une coopérative de femmes, "Habiba Beauty" réalisant des produits cosmétiques.
 

La coopérative a commencé à utiliser les paraboles pour distiller des fleurs pour en faire des eaux florales et des huiles essentielles destinées à la vente.

Nous avons rencontré Habiba, la gérante de la coopérative.
 


           Un mode de distillation adéquat :

Les femmes de cette coopérative utilisent la parabole depuis maintenant deux mois. Grâce aux paraboles la distillation est presque aussi rapide qu'avec le gaz (5 minutes de différence environ). De plus, l'utilisation de la parabole n'est pas très compliquée . Par ailleurs, cette solution est nettement plus rentable, dans le sens où elle utilise une énergie renouvelable et non coûteuse. Les paraboles ne créent donc aucune dépense.
 

Quand Thomas interroge Habiba sur l'utilisation en production de la parabole solaire :
Quand Thomas-reporter enquête sur le SAV de la parabolle
Aprés 1 an d'utilisation, comment est appréciée l'utilisation du solaire - Distilla Sun




Du vent et du soleil dans les paraboles :

Cette utilisation a beau être une bonne alternative au gaz, il existe cependant quelques problèmes.

En effet, la cocote n'est pas très stable à cause de sa masse, elle est donc sujette aux chutes aux périodes de vent.
 


De plus, les paraboles demandent un soin permanent et continu face aux intempéries, et dépendent beaucoup des conditions météorologiques, alors que l'utilisation du gaz peut se faire à tout moment…



Thomas CHERIOUX

La page Facebook de l'association Distilla'Sun


Sur le site web du lycée Vaucancon de Tours

 

 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus