Cet article date de plus de 6 ans

L'Indre-et-Loire vote un budget en baisse de 50% pour les collèges

Le conseil départemental d'Indre-et-Loire a voté vendredi matin le budget d'investissement dans les collèges. Un budget en baisse de 50% qui remet en question la reconstruction de certains établissements comme ceux de Neuillé Pont-Pierre et Azay-le-Rideau. 
Comment faire mieux avec moins ? Pour les collèges en Indre-et-Loire, c'est une période de vaches maigres qui s'annonce . Vendredi matin, c'est un budget divisé de moitié qui a été voté par les conseillers départementaux réunis en session extraordinaire. Des 40 millions d'euros d'investissement envisagés avec deux collèges reconstruits à neuf, l'enveloppe est passé à 20 millions €. Désormais, on ne parle plus de reconstruction mais de réhabilitation des établissements. 

Cette diminution de budget, présentée comme une "adaptation aux réalités financières de la période", provoque un vif mécontentement à Neuillé-Pont Pierre. Après l'interruption des travaux , les parents d'élèves et les élus locaux étaient devant l'assemblée départementale partager leur désarroi de faire les frais de cet exercice budgétaire. ►video : plus d'infos dans le Jt 19-20
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société politique