Cet article date de plus de 4 ans

La Riche : du biogaz fabriqué à partir de boues d'épuration

A La Riche (Indre-et-Loire), la principale station d'épuration est équipée de digesteurs qui permettent de produire du biogaz. Des travaux sont en cours et dès le mois de novembre, le biométhane sera directement injecté dans le réseau gaz. C'est une première dans la région.

A La Riche en Indre-et-Loire, la principale station d'épuration est équipée de digesteurs qui permettent de produire du biogaz. Des travaux sont en cours et dès le mois de novembre, le biométhane sera directement injecté dans le réseau gaz, c'est une première dans la région. ©France 3
A la station d'épuration de la Riche, les boues récupérées après assainissement grâce à des digesteurs sont désormais transformées en biogaz. 

Avant d'être envoyé sur le réseau de gaz domestique, le biogaz sera filtré plusieurs fois pour "éliminer l'eau, les odeurs, le CO2..."  Trois mille mètres cube seront produits chaque jour de quoi  alimenter entre 1 000 et 1 500 foyers. Des travaux sont en cours et dès le mois de novembre, le biométhane sera directement injecté dans le réseau gaz.

L'agglomération de Tours deviendra ainsi après Grenoble et Strasbourg, la 3e agglomération française à produire du biogaz à partir d'une station d'épuration. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société technologies sorties et loisirs écologie