Un nouveau terrain synthétique fait polémique à Tours

Des élus de l'agglomération de Tours manifestent contre la réfection d'un terrain de sport, le 9 février, devant la mairie de 'Tours. / © F3Centre
Des élus de l'agglomération de Tours manifestent contre la réfection d'un terrain de sport, le 9 février, devant la mairie de 'Tours. / © F3Centre

La réfection d'un terrain synthétique à Tours pour le hockey sur gazon fait réagir des élus écologistes. Ils dénoncent un coût élevé et une "subvention déguisée" pour le TFC (Tours Football Club).

Par LB

Ce lundi, ils étaient une dizaine à manifester devant la Mairie de Tours, peu avant le conseil municipal. "C'est encore le signe d'un gros dysfonctionnement de Tour(s)Plus", accuse sans détour Emmanuel Denis, élu (EELV) au conseil communautaire de Tour(s)Plus. L'Agglo avait voté, le 2 février dernier, la réfection d'un troisième terrain sur le stade de la Vallée du Cher, situé au sud de Tours. Il devait servir à la pratique du hockey sur gazon. Montant des travaux : 700.000 euros.

Un terrain à destination du TFC, non des hockeyeurs

Mais pour l'élu vert, en dehors de ce montant important, c'est surtout la destination finale du terrain qui pose problème : selon lui, le nombre de hockeyeurs est trop faible pour justifier un tel investissement. Ce serait donc le Tours Football Club (TFC), qui possède déjà deux terrains dans le stade, qui en bénéficierait. La justification du hockey sur gazon aurait été donnée parce que "le foot, ce n'est pas d'intérêt communautaire. Chacun a son équipe de foot", poursuit Emmanuel Denis.

"Il faudrait avoir la franchise de dire que c'est un terrain de foot payé par l'Agglo pour la ville de Tours", enchaîne Didier Vallée, lui aussi élu EELV au conseil communautaire.

VIDEO : Reportage avec la réaction de la mairie de Tours (P. Ferret / M. Movsissian)
A Tours, le terrain de hockey synthétique fait polémique

 

Sur le même sujet

Les + Lus