Tours : le pot au feu géant des Halles, c'est toujours un succès !

Le pot au feu géant des Halles de Tours est toujours aussi populaire... Plusieurs milliers de fidèles reviennent d'années en années... / © France 3 Centre
Le pot au feu géant des Halles de Tours est toujours aussi populaire... Plusieurs milliers de fidèles reviennent d'années en années... / © France 3 Centre

C'est une tradition à Tours fin février : le pot au feu géant des Halles au profit des Restos du Coeur. Pour la 19ème édition, la fréquentation a été très bonne. C'est un rendez-vous désormais bien installé au coeur des Halles de Tours.

Par Arnaud Moreau

Toujours autant de monde aux Halles de Tours à l'heure du déjeuner pour l'avant-dernier samedi du mois de février. Des dizaines de personnes sont sur le pont pour concocter le désormais traditionnel pot au feu géant. Cette année, 2400 barquettes à emporter ont été préparées, 500 parts chaudes ont été servies. C'est la municipalité de Tours, via sa cuisine centrale, qui mijote ce pot au feu géant. Les bénévoles des Restos se chargent de récupérer les denrées (1800g kg de légumes et 800 de viande) et de servir.

Faire une bonne action dans une ambiance conviviale

"Il est délicieux! Il me rappelle celui de mes grands parents !" Les sourires se multiplient le long des tablées où est servi ce pot au feu, le tout en musique ! Des musiciens vont de table en table fredonner des classiques de la chanson française avec les convives. Car ce repas est aussi un moment populaire et sympathique où l'on observe de fidèles habitués de ce rendez-vous.

Ce pot au feu permet de faire une bonne action : selon le président des Restos du coeur, 6000 bénéficiaires sont actuellement servis dans le département ainsi que 350 bébés. En tout 30 000 repas sont distribués chaque semaine. Des chiffres stables par rapport à l’an dernier, même si on compte de plus en plus de jeunes et d’étudiants. Les bénéfices de ce pot au feu - près de 17 000 euros - représentent 3% du budget annuel des Restos dans le département d'Indre-et-Loire.


Sur le même sujet

Les + Lus