Une nouvelle pétition pour réclamer la “libération immédiate” de Jacqueline Sauvage

Un rassemblement s'est tenu à Paris, ce samedi 23 janvier, pour demander la grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage. / © France Télévisions
Un rassemblement s'est tenu à Paris, ce samedi 23 janvier, pour demander la grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage. / © France Télévisions

Après que la justice a refusé de remettre en liberté cette femme condamnée à dix ans de prison pour avoir tué son mari violent, ses soutiens se mobilisent. Une pétition en ligne a été lancé vendredi et réuni déjà 90 000 signatures.

Par Fabienne Marcel

 Les soutiens de Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour avoir tué son mari violent, ont lancé une pétition en ligne pour réclamer sa "libération immédiate", après que la justice a refusé de la remettre en liberté. Le comité de soutien en appelle à François Hollande.

Lancée vendredi sur le site change.org par quatre de ses soutiens, la pétition avait recueilli plus de 69.000 signatures samedi après-midi. Ce dimanche, on frôle les 90 000 signatures. Les rédactrices de cette pétition, emmenées par l'actrice Éva Darlan, n'acceptent pas la décision de la justice. Et elles le font entendre, notamment après que François Hollande, lui-même, a accordé la grâce partielle à Jacqueline Sauvage.

"Le Président de la République avait voulu ainsi montrer que la condamnation par deux fois de Madame Sauvage a dix ans de prison ferme assortie d'une peine de sûreté de cinq ans n'avait pas pris en compte un contexte humain au regard de ce qu'avait vécue cette femme, qui rappelons-le, a été victime pendant 47 ans de violences, coups, humiliations par son bourreau."

Sur le même sujet

Les + Lus