• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

L'Union européenne tend la main aux jeunes agriculteurs

A Huisseaux sur Cosson (Loir-et-Cher), le 11 septembre 2016, la fête de l'agriculture biologique se tient à la ferme des Grotteaux. / © MaxPPP (Jérôme Dutac)
A Huisseaux sur Cosson (Loir-et-Cher), le 11 septembre 2016, la fête de l'agriculture biologique se tient à la ferme des Grotteaux. / © MaxPPP (Jérôme Dutac)

La Commission européenne et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont lancé lundi un programme conjoint d'un milliard d'euros pour financer des prêts aux jeunes agriculteurs. Des emprunts sur 15 ans, à des "taux inférieurs à ceux du marché" promet la Commission. 
 

Par Ch.L avec AFP


Un peu plus d'un quart des demandes de prêt déposées par les jeunes agriculteurs dans l'Union Européenne est rejetée (27%), contre un taux de 9% pour les agriculteurs. C'est ce constat inquiétant pour le renouvellement des générations dans le monde agricole qui a motivé la Commission européenne a adopté ce programme d'aides au crédit.

"C'est un problème majeur que de mettre entre les mains des jeunes agriculteurs des prêts à long terme à des taux d'intérêt raisonnables", a souligné Phil Hogan, commissaire européen à l'Agriculture. L'initiative conjointe avec Banque européenne d'investissement (BEI) portera sur des prêts à 15 ans, à des taux "inférieurs à ceux du marché". 
 

Cinq ans avant la 1ère échéance de remboursement

Deux prêts pilotes à hauteur de 275 millions d'euros sont sur le point d'être lancés en France.  L'idée est de proposer des délais jusqu'à 5 ans avant de commencer le remboursement du prêt, et d'offrir de la flexibilité, par exemple une période de pause, de quelques mois, dans les remboursements en cas de difficultés. 


Renouvellement des générations 

La catégorie des "jeunes agriculteurs" (de moins de 40 ans) représentait 11% des 10,3 millions d'agriculteurs en 2016, selon les chiffres d'Eurostat (et 32% avaient plus de 65 ans). Les jeunes agriculteurs sont particulièrement rares à Chypre (3,3%), au Portugal (4,2%) et au Royaume-Uni (5,3%) mais sont plus présents en Autriche (22,2%), en Pologne (20,3%) et en Slovaquie (19,0%). En France, les jeunes agriculteurs représentent 15,6% de la population des agriculteurs. 

Sur le même sujet

Manifestation des défenseurs de la cause animale à la Fête de la Sange de Sully-sur-Loire (Loiret)

Les + Lus