Chambord : les cuisines du château ouvertes au public

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elsa Cadier
Les cuisines du château de Chambord ouvertes au public le 29 avril
Les cuisines du château de Chambord ouvertes au public le 29 avril © France 3 Centre-VDL

Dans son grand projet de rénovation, le château de Chambord ouvre au public le 29 avril prochain les portes des cuisines du XVIIIe fraîchement reconstituées. Une première phase avant de s'attaquer à la halle d'accueil

De la hotte de la cheminée, il ne restait pas grand chose. La photo a été prise juste avant la rénovation. L’ancienne cheminée du XVIe siècle, agrandie et complétée par un four, était en bon état général. Ces cuisines furent aménagées à la fin du XVIIIe siècle lorsque les haras royaux entretiennent à Chambord des centaines de chevaux. Le marquis de Polignac, directeur des haras loge alors dans le château et les services de bouche sont relogés au rez-de-chaussée du donjon.

La rénovation des cuisines, un des grands projets de 2016

Réalisée entre 2015 et mars 2016, la campagne de rénovation des cuisines du château s'inscrit dans le plan stratégique à cinq ans qui se terminera en 2020 incluant également les abords du château (la place du village, la halle d'accueil et les jardins à la française). Les cuisines seront accessibles au public pour la première fois à partir du 29 avril.  

Les objets en grès et en terre qui rendent du quotidien du XVIII siècle, proviennent des fouilles des latrines du château. Les cuivres ont été acquis par le domaine national de Chambord et certains ont été déposés par le Mobilier national. Les chenets, les moulins à café et les broches proviennent, eux, des collections du musée des Arts décoratifs et du musée du design de Bordeaux.

durée de la vidéo: 01 min 49
Chambord : les cuisines XVIIIe du château rénovées

►Informations sur www.chambord.org

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.