VIDÉO. De Paris au Mont-Saint-Michel : découvrez la Véloscénie et ses trésors cachés

durée de la vidéo : 00h05mn25s
Sur la route de la Véloscénie C. Le Dréan / C. Pierre / V. Reignier / J.-M. Bores ©France télévisions

Le Centre-Val de Loire est la première destination de tourisme à vélo en France.Sur 5 000 km d’itinéraires cyclables, la région peut s'explorer via 150 boucles et est traversée par neuf véloroutes dont la Véloscénie, qui relie Paris au Mont-Saint-Michel en passant par l'Eure-et-Loir.

La Véloscénie c’est 450 kilomètres entre Paris et le Mont-Saint-Michel. Ce parcours à vélo traverse une partie de l’Eure-et-Loir via Épernon, Maintenon, Chartres et Nogent-le-Rotrou.

Sur le chemin, au milieu de la Beauce, on tombe sur de petites pépites comme l’église Saint-Orien de Meslay-le-Grenet, commune de 300 habitants.

L’édifice, construit au 12e siècle, abrite une fresque murale assez particulière : une danse macabre. Il s’agit d’une expression picturale qui représente les morts et les vivants dansant ensemble, toutes classes sociales confondues. Le message derrière : quel que soit notre place dans la société, notre destinée est la mort.

Illiers-Combray, la ville de Marcel Proust

En continuant une quinzaine de kilomètres plus loin, on ne peut pas manquer Illiers-Combray, la ville d'enfance de Marcel Proust, dont l’écrivain s’inspira pour le décor de son célèbre roman À la recherche du temps perdu.

C’est l’occasion de se rendre au Pré Catelan. Près du Loir, ce jardin romantique créé en 1850 à l’initiative de Jules Amiot, oncle de Marcel Proust, offre un îlot d’ombre et de verdure pour pique-niquer et reposer ses mollets avant de reprendre la route. 

Dormir dans une bâtisse du 16ème siècle

Quoi de mieux pour finir sa journée que de dormir dans un cadre champêtre, en plein cœur du Perche. À Arcisses, près de Nogent-le-Rotrou, Julien Bélivier accueille les cyclistes dans une ancienne bâtisse seigneuriale du 16ème siècle, le Bois Joly.

Les lieux ont été rachetés par ses parents dans les années 80 alors qu'ils étaient en ruines. Il a fallu plus de 30 ans de restauration afin que tout soit habitable.

Aujourd’hui, le gîte dispose de huit couchages dans le bâtiment historique, auxquels s’ajoutent trois roulottes d’époques différentes et entièrement rénovées.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité