VIDEO. Transports gratuits le week-end dès septembre pour les 15-25 ans en Centre-Val de Loire

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Le conseil régional du Centre-Val de Loire vote la gratuité des transports en commun pour les 15/25 ans le week-end ©France télévisions

Les jeunes de 15 à 25 ans vont pouvoir profiter d'une toute nouvelle mesure votée ce jeudi 29 juin par la Région Centre-Val de Loire. Dès le 2 septembre, les transports régionaux seront totalement gratuits les week-ends et jours fériés.

Un an après l'avoir annoncée, la promesse de campagne est tenue par François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire (PS). Après la gratuité des manuels et des transports scolaires, la Région poursuit sur sa lancée. À la rentrée, elle permettra aux 15-25 ans de voyager gratuitement dans les six départements, une mesure discutée et adoptée ce jeudi 29 juin en session plénière délocalisée.

La Région a décidé d'être la première à mettre en place la gratuité partielle des cars et des trains, pour un coût de 7 à 8 millions d'euros par an. Petite subtilité : il faudra au préalable s'inscrire sur la plateforme yeps.fr et ainsi bénéficier d'une carte Rémi (gratuite dès septembre 2023), afin de réserver son titre de transport. Des quotas seront également mis en place sur certains trains.

Une mesure qui ne fait pas l'unanimité...

Critiquée par plusieurs groupes d'opposition, cette décision ne met pas tous les élus d'accord. Le groupe de droite, lui n'est pas contre la mesure mais redoute l'augmentation de la dette, passée de 700 millions d'euros en 2020 à un milliard d'euros en 2022. Les Républicains disent aussi redouter la création de nouvelles inégalités. Nicolas Forissier, député et conseiller régional (LR) s'interroge. "Pourquoi 15 ans ? Quand vous avez 14 ans et demi vous n'avez pas le droit à la gratuité ? Ces effets de seuil n'ont aucun sens. À ce moment-là on commence de 0 à 25 ans."

Mais qui a un but écologique

"L'objectif c'est de répondre aux attentes des jeunes. Aujourd'hui ils veulent prendre leur part de la décarbonation de l'économie", constate François Bonneau. L'objectif de cette mesure est aussi de pousser à l’usage des modes de transport durables, pour relever les défis environnementaux dans le contexte de la crise climatique. "Les transports en commun, c'est tellement moins polluant que la voiture." Une mesure d'incitation pour les jeunes, pour pouvoir, chaque fois qu'ils le peuvent, privilégier d'un moyen de transport collectif, de manière à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à économiser les énergies, et à protéger la biodiversité. Avec l’explosion des coûts énergétiques et l'inflation galopante, cette première étape vers une gratuité généralisée réjouira la jeunesse centraise.

Pour accompagner cette décision, la Région assure qu'elle va mettre en place plus de cars le week-end mais également plus de trains sur la ligne Paris-Orléans-Tours et Paris-Bourges.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité