Nautic 2012, la Corse destination plaisance

08/12/12 - Tous les partenaires présents sur le stand de la Corse au Nautic 2012 / © DR
08/12/12 - Tous les partenaires présents sur le stand de la Corse au Nautic 2012 / © DR

Fort de ses dix-neuf ports, le nautisme est l'un des axes inscrit dans les thèmes prioritaires concourant à un développement de l'activité au delà de la pleine saison d'été en Corse.

Par Grégoire Bézie

C'est dans cette esprit que l'Agence de Développement du Tourisme de la Corse (ADEC) est présente du 8 au 16 décembre 2012, au salon nautique international de Paris. Au total, une douzaine de loueurs et une vingtaine de professionnels du tourisme insulaire sont sur place pour présenter leurs offres de séjours, de locations de bateau avec ou sans skipper, d'activités de pleine nature et de tourisme d'affaires. C'est également pendant le week-end que sera officiellement déployée la première plate-forme en ligne pour les professionnels du nautisme et de la plaisance en Haute-Méditerranée, "INNAUTIC" en présence du président de l’ADEC, Jean Zuccarelli.

Autre grand projet présenté, la "Charte des loueurs". Lancée par les adhérants de Cap Nautic, cette charte souhaite valoriser les entreprises nautiques qui font l'effort de maintenir la totalité de leur activité de location en Corse, dont l'entretien et la maintenance des bateaux et les emplois qui y sont liés. Autre objectif, "rassurer les éventuels locataires sur le sérieux des entreprises auxquelles elles s'adressent pour la location de leur bateau", indique Stéphane Clémot, chargé de mission de la Fédération des Industries Nautiques (FIN) pour la Corse. 

L'impact économique est considérable pour l'île de Beauté. Le secteur représente 300 entreprises et 800 emplois, plus du double en haute saison. Quant aux retombées économiques globales, elles sont évaluées à 120 millions d'euros par an (chiffre de 2009).

Le Nautic en chiffres

240.000 visiteurs en 2011 pour les deux tiers des hommes, de catégories socioprofessionnelles élevées. 33% ont entre 30 et 50 ans. Les jeunes de moins de 20 ans en représentent 20% des entrées en 2011. Si les deux tiers sont des plaisanciers actifs, le Nautic accueillait en 2011 près de 80.000 néophytes, venus découvrir le nautisme. Les organisateurs attendent par ailleurs environ 1300 journalistes venus de toute l’Europe.

Sur le même sujet

Les + Lus