Cet article date de plus de 8 ans

Géant Casino d'Ajaccio, le conflit sur le terrain judiciaire

Les salariés de la grande surface ont été assignés à comparaître devant le tribunal de grande instance d'Ajaccio pour "entrave au commerce". Ils sont visés par une amende de 15.000 euros par heure de blocage.
Date de péremption dépassée, les produits frais de la grande surface ont été vidés des rayons
Date de péremption dépassée, les produits frais de la grande surface ont été vidés des rayons © Dominique Moret

Dialogue rompu, les salariés en justice

Le conflit au Géant Casino s'est désormais déplacé sur le terrain judiciaire avec l'assignation mardi 18 décembre devant le tribunal de commerce d'Ajaccio, d'une douzaine de salariés, nommés dans un constat d'huissier venu constater le blocage de l'hypermarché lundi. L'audience s'est tenue en l'absence des salariés concernés. Le référé est attendu mercredi. En attendant, c'est le statut quo. 
durée de la vidéo: 01 min 34
Géant Casino Ajaccio, 3ème jour de grève

Pour la deuxième nuit consécutive, une dizaine de salariés a dormi sur place, en l'absence de consensus avec leur direction. Les dernières négociations entamées lundi soir ont une nouvelle fois échouées. L'intersyndicale (STC - FO - CFDT - CGT) du Géant Casino réclame une prime d'intéressement de 600 euros, que la direction refuse d'assumer au-delà de 380 euros en raison de "mauvais résultats".

"Cette prime est variable car liée au chiffre d'affaire", explique Marie-France Giovannangeli, DRH du groupe, "la mauvaise saison touristique, la concurrence accrue et la baisse du pouvoir d'achat expliquent mécaniquement la chute du chiffre d'affaire et donc de ces primes".

15.000 euros d'amende par heure de blocage

Le tribunal a fixé une amende de 15.000 euros par heure de blocage qui courre depuis l'assignation des salariés concernés, lundi soir à 19 heures. Selon la direction, le manque à gagner est de 500.000 euros par jour pour la grande surface, qui disposerait d'une assurance pour couvrir partiellement la perte enregistrée. Les rayons frais ont été vidés et une partie des marchandises redistribuée aux associations d'aide aux plus démunis.  

durée de la vidéo: 02 min 01
Grève surprise au Géant Casino d'Ajaccio

"Nous avons fait des efforts" 

"Les 284 salariés ont fait des efforts considérables. Travail le dimanche, heures supplémentaires, manque d'effectif...On nous a mis la carotte et puis au final on ne bénéficiera pas de cette prime" regrette Brigitte Loviconi, déléguée C.F.D.T. 

Les salariés bloquent depuis le samedi 15 décembre l'accès à la grande surface laissant les entrées de la galerie marchande libres. Selon l'intersyndicale, la grève est suivie par 90% des personnels, les non grévistes seraient essentiellement des contractuels ou des employés de bureaux. La direction estime elle qu'il n'y a que 40% de grévistes et refuse de céder aux revendications.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social mouvement social grève