• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Lettre ouverte de la Coordination de lutte contre l’exclusion aux candidats

© AFP PHOTO CHRISTOPHE SIMON
© AFP PHOTO CHRISTOPHE SIMON

Dans un courrier adressé aux candidats aux élections municipales d’Ajaccio (Corse-du-Sud), la Coordination de lutte contre l’exclusion (CLE), interpellent les prétendants sur leur vision de la politique sociale à mettre en oeuvre, en les invitant à remplir un questionnaire.

Par Grégoire Bézie

Rappelant que "la précarité et l’exclusion sociale sont particulièrement prégnantes en Corse, où près d’un habitant sur cinq vit sous le seuil de la pauvreté", la CLE a invité le 15 février dans une lettre ouverte, les candidats aux municipales à répondre à 45 questions "essentielles pour la vie des populations les plus démunies d’Ajaccio".

"Comment allez vous mettre en place une véritable concertation pour élaborer la politique sociale de la ville? Quelles solutions innovantes proposez-vous pour améliorer l’accès au logement des publics fragilisés? Quelles mesures prendrez-vous en faveur de la santé et de la réinsertion des populations en grande précarité ?", interroge la Coordination de lutte contre l’exclusion dans ce questionnaire.


Cette lettre ouverte, "adressée à tous les candidats tête de liste, sera rendue publique" précise l'association. Les résultats "seront publiées dès le 11 mars, avant le premier tour des élections, ainsi que celles des autres candidats, afin d’éclairer toutes celles et tous ceux  qui se sentent concernés par la lutte contre la précarité".

La Coordination de lutte contre l’exclusion (CLE) réunit six associations humanitaires et caritatives: Ava Basta, la Croix Rouge, la Fraternité du Partage, Médecins du Monde, le Secours Catholique et le Secours Populaire



Sur le même sujet

Université de Corse : le doctorat, un atout pour se positionner sur le marché de l’emploi ? 

Les + Lus