4000 € d'amende pour avoir voulu empêcher un massacre de dauphins aux îles Féroé

Publié le Mis à jour le
Écrit par AD
Arrestation de deux militants de l'ONG  Sea Shepherd, sur le Iles Féroé, le 24 juillet 2015
Arrestation de deux militants de l'ONG Sea Shepherd, sur le Iles Féroé, le 24 juillet 2015 © DR/ Sea Shepherd

Xavier Figarella, militant corse de Sea Shepherd de 24 ans avait été arrêté fin juillet pour avoir voulu empêcher un massacre de dauphins aux îles Féroé. La justice danoise l'a condamné à une amende de 30 000 couronnes (4000 €) ou 2 semaines de prison. L'avocat de l'association a fait appel. 

"S'il fallait le refaire, je le referai." Contacté par téléphone, Xavier Figarella n'est pas surpris de la condamnation prononcée par la justice danoise. "Il y a une réelle volonté de nous punir", déclare le jeune militant. 

30.000 couronnes (4000 euros) ou 2 semaines de prison pour avoir voulu empêcher la réalisation du "Grindagrap", un massacre de dauphins, une pratique traditionnelle aux îles Féroé. Les 4 autres militants de Sea Shepherd arrêtés ont eu des condamnations similaires. 

L'avocat de l'association a annoncé qu'il faisait appel de cette décision. 

Pour tout savoir sur le combat mené par ce jeune Corse aux îles Féroé, lire notre publication du 30 juillet dernier

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.