Au Salon de l'Agriculture, les cosmétiques corses tentent de se faire un nom

Pour plaire à une clientèle éclectique, les savons au lait d'ânesse se déclinent en plusieurs senteurs. / © France 3 Corse ViaStella
Pour plaire à une clientèle éclectique, les savons au lait d'ânesse se déclinent en plusieurs senteurs. / © France 3 Corse ViaStella

Les cosmétiques de Corse s'exportent à Paris sur les stands du Salon international de l'Agriculture. Lait d'ânesse, de chèvre, immortelle de Corse, leurs propriétés sont multiples. Mais pour se faire un nom, il faut aussi redoubler d'imagination et d'originalité.

Par France 3 Corse ViaStella

Quand on parle d'agriculture, on pense généralement à l'élevage ou aux produits de bouche. Mais en Corse, l'agriculture est aussi synonyme de bien-être. Pour faire connaître ce secteur, un stand lui est dédié au Salon international de l'Agriculture, qui se tient à Paris jusqu'à ce dimanche.

Sa plante aromatique la plus prisée : l'immortelle de Corse, qui possèdes de nombreuses vertus thérapeutiques. Hélène Filippi, entrepreneure, la vend sous toutes ses formes. "On l'utilise notamment pour ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes. On l'utilise aussi dans la gamme de soins 100% naturels avec des soins rituels sur-mesure." Et les hommes ne sont pas en reste : l'huile à barbe à base d'immortelle de Corse fait aussi son apparition sur les étales.

On retrouve l'odeur de l'immortelle qu'on a l'été dans le maquis.


Certains utilisent les plantes, d'autres se tournent aux ressources animales aux vertus tout aussi intéressantes. Le lait d'ânesse présente des "propriétés anti-oxydantes" selon Jeanick Fondacci. "Il soigne le psoriasis, l'eczema, les problèmes de peau sèche..." Des maladies courantes "de nos jours, puisque la peau est très agressée", confirme Véronique Fieschi. De son côté, cette apicultrice associe les bienfaits du miel à ceux du lait de chèvre, une combinaison inédite.

Cette industrie locale encore bien timide cherche activement à se construire une crédibilité. Avec un stand au Salon de l'Agriculture, c'est une vitrine de choix. Une fédération d'une dizaine de producteurs a récemment vu le jour afin de faire connaître leurs produits bien au-delà de l'île de Beauté.

► Revoir le reportage de Stella Rossi, Lionel Luciani et Stéphane Wislin :
Interviennent dans ce reportage : Hélène Filippi, "Intimu" huiles essentielles, Brando, Jeanick Fondacci, Spone di Corsica, Balagne, et Véronique Fieschi, A Fughjina, Cargese.


A lire aussi

Sur le même sujet

Eccu'numia – Sports et loisirs, des marchés pleins de promesses

Les + Lus